vendredi 1 juin 2012

Aerkaos tome 1 : Les frères de la ville morte de Jean Michel Payet


"Ca s'arrêtait comme ça. Un phrase en suspens, là, au milieu de la feuille. Ferdinand tourna la page. Puis la suivante. Elles étaient blanches. Vides. Oui, l'histoire s'arrêtait comme ça sans que l'on sache ce qui allait se passer."


Alors que son oncle vient de décéder, Ferdinand se retrouve dans l'atelier où il réparait des livres. En fouillant dans quelques cartons il tombe sur un manuscrit où seule quelques pages ont été écrites. Intrigué, il commence à lire mais alors que l'histoire commençait à le passionner, la phrase qui était en cours reste infinie... Refermant le livre quelques secondes, il entreprit de le rouvrir et découvrit avec surprise que la suite s'était écrite pendant que le manuscrit était fermé. Poursuivant l'histoire qui se complète au fur et à mesure, Ferdinand découvre les aventures d'Oonaa, une jeune vestale qui elle aussi découvre le pouvoir des livres. Et si le monde de Ferdinand et celui d'Oonaa, à l'époque de la censure par les religieux, était lié ?


   Titre Original : /
   Éditeur : Panama
   Nombre de pages : 336 pages



Bien que la couverture ne soit pas très attrayante, le résumé m'a vraiment donné envie, les livres qui ont un pouvoir incroyable ? Je voulais lire ça. Alors j'ai commencé le roman en espérant que j'allais aimer et ça n'a pas loupé dès les premières pages, je me suis accrochée au personnage d'Oonaa. Et je me suis retrouvée frustrée tout comme Ferdinand quand l'histoire s'est arrêtée nette. Heureusement qu'elle s'est poursuivit par la suite ! La relation entre les deux mondes est très bien faite et on comprend vers la fin de ce tome la relation entre les personnages. Pour moi c'est un vrai coup de cœur !

En résumé, je le conseille, il est vraiment surprenant, les personnages sont attachant et parfois on a envie de leur dire de ne pas faire telle ou telle chose pour leur éviter quelques malheurs. J'ai vraiment hâte de lire le tome 2 !



2 commentaires:

  1. C'est vrai que c'est hyper dommage que la couverture ne soit pas très attrayante parce que franchement l'histoire vaut vraiment le détour! J'avais adoré!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, mon seul regret, ne pas avoir encore eu le temps de lire la suite ! Mais comme je suis bibliothécaire, j'essaye de la conseiller en disant qu'il ne faut pas s'arrêter à la couverture ! Après j'ai vu sur internet qu'il existait aussi cette couverture : http://csimg.webmarchand.com/srv/FR/290665233126933/T/340x340/C/FFFFFF/url/aerkaos-jean-michel-payet.jpg je la trouve beaucoup plus jolie :)

      Supprimer