La Page Blanche de Pénélope Bagieu et Boulet


"Le cerveau ce n'est pas un ordinateur qu'on remplit et qu'on vide. Votre amnésie... on dirait une amnésie de FILM."


Eloïse se réveille un beau matin sur un banc, elle ne sait pas ce qu'elle fait là et encore moins qui elle est. Elle a complètement perdu la mémoire, mais comment la retrouver quand la seule information qu'on a sur sa vie est ce qu'il y a de noté sur sa carte d'identité ? Le début d'une aventure commence pour elle, à la recherche de son identité elle découvrira certains secrets qu'elle avait décidé d'enfouir en elle.


   Titre Original : /
   Éditeur : Delcourt
   Nombre de pages : 201 pages



Il est un peu compliqué de faire une critique d'une BD mais je vais essayer. J'aime beaucoup Pénélope Bagieu et c'est ce qui m'a poussé en premier lieu à lire cette BD. Ses dessins sont justes magnifiques et ici la couverture rouge m'a attiré, pourquoi une seule couleur mais avec des nuances différentes ? Mais ça a marché et j'ai lu cette BD. J'ai tout de suite adoré l'album, entre humour et dérision, au bout de quelques pages je ne pouvais déjà plus le lâcher ! C'est arrivé à la fin du livre que je me suis retrouvée frustré. L'histoire est vraiment originale, prenante, mais je m'attendais à une autre fin que celle-ci. Je m'attendais vraiment à une chute inattendue qu'on n'aurait pas pu imaginer si elle n'aurait pas été écrit, mais malheureusement pour moi je n'ai pas eu cette chute. Ce qui n'enlève rien malgré tout à la beauté du livre !

En résumé, je conseille de le lire, il est vraiment très plaisant et de plus très rapide à lire, alors pourquoi s'en priver ?




Commentaires