Black Rain S01//E1-2 de Chris Debien


"Soudain, un cri. Un appel. Une syllabe, deux peut-être."


Adam, schizophrène de 17 ans est pensionnaire du Centre. Un lieu où plusieurs personnes ayant un problème psychologique sont internés. Ils sont complètement coupés du monde, les programmes TV, internet, lectures... Tout est contrôlé, mais les médecins et informaticiens se sont réunis pour leur créer un monde qui n'appartient qu'à eux, un monde dans leur esprit - l'Inside - grâce à des nanorobots. Alors qu'Adam fait une séance dans l'Inside avec son meilleur ami du Centre, Vince, une chose improbable se produit, ils retrouvent une jeune fille séquestrée dans une sorte de cave. D’instinct, ils lui viennent en aide mais le ravisseur de la jeune fille n'est pas de cet avis. En vient une course poursuite entre les adolescents et le tueur. Mais c'était sans prévoir les évènements à côté qui compliqueront leur fuite...


   Titre Original : /
   Éditeur : Flammarion
   Nombre de pages : 308 pages



J'ai choisi ce roman car j'ai eu l'occasion de rencontrer Chris Debien lors d'une conférence l'année dernière et son univers m'intriguait. La couverture de ce roman jeunesse est magnifique, le reflet de la ville dans l'eau, j'aime beaucoup. Puis le résumé m'a énormément attiré, il est court mais fait en sorte que nous nous posons beaucoup de questions, mais surtout que nous voulons des réponses ! Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai d'abord été un peu perdu, j'étais directement propulsée dans l'Inside avec Adam et Vince mais j'ignorais ce qu'était l'Inside. C'est au fur et à mesure de ma lecture que les personnages expliquent par bribes leur univers. On reconnait dans ce livre l'inspiration de la vie réelle de Chris Debien qui est responsable du service d'urgences psychiatriques à Lille. Cet univers mélangé à un peu de Matrix le tout mélangé pour donner un monde parallèle entrainant, aventureux et plein de surprises. On dit souvent qu'il n'y a pas de roman pour ado destinés aux garçons, mais je suis sûre que ce roman leur plairait énormément !

En résumé, alors que j'ai faillit lâcher prise lors des premiers chapitres, je ne regrette pas d'avoir poursuivit. Chris Debien arrive à nous tenir en haleine au bout de quelques chapitres et quand le livre se termine on ne demande qu'une chose : la suite ! J'espère que le prochain Black Rain ne tardera pas trop à sortir car j'ai vraiment hâte de connaitre le pourquoi du comment de mes questions...

Dans le même style que ce roman : le film Matrix






Commentaires