jeudi 23 août 2012

La comtesse de Ricotta de Milena Agus


" Les trois soeurs ne s'appellent pas réellement de Ricotta. C'est la cadette qu'on appelle ainsi, parce qu'elle est maladroite, des "mains de ricotta", et parce que la réalité entière blesse son coeur fragile, un coeur de ricotta, lui aussi."


Trois sœurs, trois comtesses ruinées par le coût qu'a eu la maladie de leur mère à leur père. Du coup elles ont dû revendre une partie de l'immeuble qu'elles possédaient pour continuer à pouvoir s'en sortir. Parmi elles la comtesse de Ricotta surnommée ainsi pour sa maladresse...


   Titre Original : La contessa di ricotta
   Éditeur : Liana Lévi
   Nombre de pages : 128 pages



Comment trouver les mots pour décrire mes impressions sur ce livre... Je vais procéder dans le même ordre que d'habitude histoire de peut-être trouver mes mots en route.
Commençons par la couverture, je l'ai trouvée purement magnifique ! C'est pour ça que j'avais emprunté ce livre à la médiathèque, j'avais vraiment eu un coup de cœur en voyant cette couverture !  
L'histoire quant à elle est un peu... étrange. D'un côté on a la première soeur, la plus jeune, la comtesse de Ricotta qui est maladroite, qui est dépressive quand tout le monde autour d'elle va bien et inversement qui va bien quand tout le monde déprime, elle recherche désespérément l'amour qu'elle espère trouver auprès de son voisin. Ensuite il y a Maddalena, qui elle a trouvé l'amour mais ne parvient pas à avoir un enfant avec son mari, durant tout le roman on essaye de nous prouver qu'ils essayent en nous racontant des détails sur leur vie amoureuse et sexuelle. Et enfin il y a Noemi, aigri, anti-amour...
On les suit dans leurs vies, dans leurs bonheurs et malheurs, avec des détails. L'histoire est sympathique, mais loin d'être prenante, j'avoue m'être ennuyée on devine la fin dès le début, l'histoire tourne un peu en rond... Après je pense que ça peut plaire à certaines personnes mais personnellement ce genre de livre n'est pas à mon goût...

En résumé, j'ai trouvé la couverture mille fois plus belle que le livre, ce serait à refaire je me contenterai de regarder la couverture sans lire le contenu... Grosse déception...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire