L'étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman



"Les gens sont volontaires pour oublier ce qui ne peut pas être. Cela rend leur monde plus sur."


Une nuit, une famille se fait assassiner, personne ne s'en sort vivant. Personne sauf un bébé de quelques mois qui sachant à peine marcher s'est enfuit jusqu'au cimetière du coin. Là il est recueillit par la famille Owens, des fantômes respectés de tout le cimetière et un tuteur lui est nommé : Silas. Ses nouveaux parents décident donc de l'appeler Nobody car il ne ressemble à personne. C'est alors une vie hors du commun qui s'ouvre devant lui, entre sorcière, tueurs et goules de grandes aventures l'attend.


   Titre Original : The graveyard book
   Éditeur : Wiz / Albin Michel
   Nombre de pages : 310 pages



Je ne me rappelle même plus quand j'ai acheté ce livre, en tout cas heureusement qu'il y a eu cette lecture commune car elle ne faisait pas partie de mes priorités de lecture. J'avoue avoir un avis assez mitigé sur ce roman, j'ai énormément apprécié l'histoire qui est très originale mais je n'ai pas réussi à entrer dans l'univers. Ce qui a fait que j'ai mis un temps fou pour le lire et que du coup je poste ma chronique aujourd'hui au lieu de fin septembre.
L'histoire est éparpillé sur les années et selon les aventures qu'il vit. Je pense que c'est ce qui m'a un peu gêné dans cette lecture, on ne sait pas vraiment quelle est la finalité de l'histoire, il n'y a pas de fil conducteur on s'en rend vraiment compte du pourquoi de cette histoire dans les 100 dernières pages.
Les personnages, j'ai adoré celui de Liza (la sorcière) et j'ai beaucoup apprécié celui de Miss Lupercue mais à part elles deux, je n'ai réussi à m'attacher à aucun d'entre eux.
J'avoue ne pas avoir grand chose à dire car l'histoire est très belle, j'ai aimé le style de l'auteur mais je n'ai pas accroché à cet univers bien que ça m'ai intrigué dès le début.

En résumé, c'est une très bonne histoire, un très bon écrivain mais il a manqué ce petit truc qui fait que je m'accroche et à l'histoire, et aux personnages...







Lecture Commune organisé par Bouchon des bois sur Livraddict,
 
Les participants (avec un petit lien pour aller voir leur avis) : 

Commentaires

  1. Je suis en train de le lire justement, et même si j'adore l'univers, ça me gêne aussi qu'il n'y ait pas vraiment de fil conducteur. C'est un peu comme si on lisait plein de petites histoires différentes au final...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait il y a un "fil conducteur" mais on en parle tellement peu que j'ignore si on peut tout de même l'appeler ainsi... Tu verras à la fin de quoi il s'agit, mais ça m'a gêné aussi, comme tu dis c'est comme si on lisait plein de petites histoires différentes...

      Supprimer
    2. Il est court, mais malheureusement je n'ai pas réussi à aller au bout. J'essaierai de reprendre ma lecture dans quelques jours, mais j'ai eu du mal... Je me demande bien ce que ça peut-être ce fil conducteur, parce que pour l'instant, je me suis pas mal ennuyée :( (sauf pendant les chapitres où Nobody s'était fait une amie, mais la suite je n'accroche pas :/).

      Supprimer
    3. Sans vouloir te casser ton courage de reprendre ta lecture je ne pense pas que ce petit (minuscule) fil conducteur fasse en sorte que tu t'ennuies moins... Je pense que le livre mérite d'être lu, que l'histoire est belle mais pareil que toi je n'ai pas trop accroché à l'univers et même vers la fin, avec le "dénouement" de l'histoire, je ne garde pas un souvenir mémorable de ce livre... :-/

      Supprimer
  2. Je suis en train de le lire avec mes élèves, et on accroche bien pour le moment. Je pense que ce côté un peu "décousu" fait justement l'intérêt du roman :) Chouette chronique!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré ce livre même si c'est vrai le fil conducteur n'est pas des plus flagrants. Content qu'il t'ait quand même plu.

    RépondreSupprimer
  4. mon préféré de Gaiman pour l'instant :) j'ai beaucoup aimé l'atmosphère lugubre et légère à la fois :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire