jeudi 25 octobre 2012

Zodiaque T.6 : Le supplice de la Vierge de Corbeyran



"On peut affirmer - non sans une pointe d'ironie - que Selena Takian est un vrai fantôme."


Selena Takian est une employée modèle, effacée et timide... Du moins en apparence car quand elle rentre enfin chez elle, elle s'adonne à sa passion : l'écriture. Mais quelle écriture ? Elle ne se contente pas d'écrire des romans d'amour, mais bien loin de là des romans trash parlant de religion, d'actes sexuels dans ses plus intimes détails et j'en passe. Lors de ses séances de dédicaces ou interview elle change complètement de look et bascule dans un côté gothique afin qu'on n'associe pas son nom d'artiste : Elena Satanik à son nom courant. Mais, il y a certaines personnes à qui ses écrits ne plaisent pas, et ils comptent bien lui faire comprendre !


   Titre Original : / 
   Éditeur : Delcourt
   Nombre de pages : 48 pages


Enfin ! Je pense que j'attendais ce tome depuis le tout début ! Étant du signe de la Vierge (19 septembre) j'avais hâte de voir s'il y avait des similitudes de caractères. Car on m'avait dit que les autres tomes ressortaient parfois des traits de caractères que les personnes avaient. En effet, tout comme Selena je suis du genre très discrète, timide et effacée, et quand je me retrouve seule face à moi-même j'aime écrire. Bien sûr je suis loin d'être à l'extrême comme le personnage ici, mais oui j'aime écrire et la fille qui sommeille en moi se réveille pour être un peu moins timide et plus ouverte au monde. 
Ici Selena apprend à ses dépends que certaines personnes peuvent aller très loin pour montrer leurs convictions... Mais c'était sans compter qu'elle allait utiliser son pouvoir pour se venger. 
Nous sommes revenus dans l'originalité ce qui me rassure un peu. J'avais peur d'avoir encore un sujet redondant mais ce n'est pas le cas. 
Bien que ce soit un tome un peu sombre je l'ai beaucoup aimé, j'ignore si c'est le fait qu'il s'agisse du signe de la Vierge qui m'ait influencé mais il m'a beaucoup plu. 

En résumé, un bon tome mais toujours loin d'un coup de coeur et l'histoire commence à s'essouffler tout de même. On commence à avoir envie d'arriver au dernier tome pour comprendre l'origine de ces pouvoirs mais aussi pourquoi toujours cette fin similaire dans chaque volume ?





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire