mercredi 30 janvier 2013

Tout ce qu'il voudra de Sara Fawkes



"Le désir céda la place à la honte, et je poussai sur mes mains pour me libérer. L'étranger s'écarta et me rendit mon espace vital avant d'appuyer de nouveau sur le bouton rouge."

Lucy est une jeune intérimaire dans une grande entreprise, elle est orpheline depuis quelques années et elle se démène pour économiser afin de reprendre ses études de droit. Ce travail est le seul qu'elle a trouvé depuis des mois, mais en dehors de ce problème, Lucy est mal dans sa peau, elle est célibataire depuis trop longtemps à son goût et ce petit inconvénient l'entraine à fantasmer sur un homme qu'elle a croisé un jour dans l'ascenseur. Jusqu'à maintenant elle s'était contentée de fantasmer, en faisant tout pour prendre chaque jour le même ascenseur que ce bel étalon. Mais, alors que Lucy se retrouve seul dans le même ascenseur que cet homme, celui-ci l'arrête et commence non seulement à la draguer mais bien au-delà encore, il se met à lui faire quelques attouchements... D'abord surprise, Lucy est alors incapable de résister à son désir avant de se reprendre et d'écarter cet inconnu d'elle. Au soir, alors qu'elle veut tout faire pour l'éviter, elle se retrouve face à face avec lui dans le sous-sol du parking, d'abord hésitante à laisser cet inconnu la posséder, elle finit par coucher avec lui. Mais ce qu'elle ignore c'est que ces deux actes signent le début d'une nouvelle vie pour elle. En effet, cet inconnu n'est autre que Jeremiah Hamilton, le PDG de l'entreprise, et son intérim touchant à sa fin, Jeremiah lui propose un nouveau travail : devenir son assistante personnelle, son rôle, faire Tout ce qu'il voudra...


   Titre Original : Anything he wants
   Éditeur : Marabout / Red Velvet
   Nombre de pages : de 60 à 100 pages


La curiosité n'est pas toujours une qualité contrairement à ce que m'ont dit mes professeurs en DEUST... Du moins c'est ce que je me suis dit après avoir lu le tome 1. Pas d'histoire que du sexe et encore pour ma part ce qu'il se passe dans le tome 1 je qualifierai ça plus de viol que de sexe, Jeremiah qui se jette sur Lucy ET dans l'ascenseur ET dans le parking, se mettant à la toucher (et autre) sans lui demander son avis, tout en la plaquant soit contre la porte de l'ascenseur, soit contre un mur dans un coin sombre du parking, oui je trouve que ça s'apparente plutôt au viol. Là où j'ai eu plus de mal c'est que Lucy prenait plaisir à ce viol, certes elle trouvait ce type beau, elle fantasmait sur lui mais je pense qu'il y a des limites quand même. Mais bon, soit ! A la fin de ce premier tome j'ai hésité, ce n'était pas possible pour moi qu'il n'y ai vraiment aucune intrigue dans un roman (aussi fin soit il) du coup j'ai décidé de lire le tome 2... Pas vraiment mieux je dois l'avouer, il commençait à avoir un soupçon d'histoire mais rien de bien intéressant, juste Lucy qui commençait à prendre un tout petit peu de plombs dans la tête. Alors j'ai lu le tome 3 et... VICTOIRE ! Enfin une histoire, enfin des choses qui donnent envie de lire la suite ! Un mystérieux frère, une tentative de meurtre, et un soupçon de sensibilité chez certains personnages ! J'ai donc lu les derniers tomes pour connaitre le dénouement et j'avoue être un peu déçue par la fin... Je n'en dirai pas plus, ces livres sont si fin qu'il serait facile de tout dévoiler en une chronique. Néanmoins je qualifierai tout ça de lecture sympathique, je voulais découvrir ce genre littéraire sans avoir à lire un gros pavé, et j'ai été servie... Et je pense que je lirai Cinquante Nuances de Grey et Dévoile-moi car je suis curieuse de savoir ce que donne d'autres livres de ce genre. C'était la couverture qui m'avait d'abord attiré dans cette saga, et à vrai dire celle-ci est bien à l'image de l'histoire, quant aux personnages, je ne me suis attachée à aucun Jeremiah trop dominateur et Lucy trop soumise...

En résumé, finalement je suis contente d'avoir tenté ce livre, même si ce n'est pas mon style de lecture. Mais très franchement je ne relirai pas ces romans...







Chroniques de mes partenaires : Mon Repaire Littéraire

5 commentaires:

  1. J'ai les trois premiers dans ma PAL, et d'ailleurs sais tu si ce sont les 5 premiers ou alors les 5 tomes de la saga entière ? Je suis curieuse également, mais je vais suivre ton conseil et au moins aller jusqu'au t.3 =) Je pense que depuis le livre d'E. L. James, la littérature érotique s'ouvre un peu plus, et les femmes deviennent plus friandes de ce genre, car elles ne sont pas les seules à la lire. Mais malheureusement, c'est comme dans toutes choses : il y a du bon, comme du moins bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui force jusqu'au tome 3, parce que les 2 premiers c'est vraiment QUE du sexe sans vraiment un fond d'histoire... En revanche dans le 3 tu commences à te poser quelques question et à la fin du trois encore plus =) Tu me diras ce que tu en as pensé. Pour le nombre de tome, aucune idée, dans un sens j'espère qu'il y en a plus que 5 car j'ai été frustrée par la fin du 5è tome... Mais en même temps, je ne vois pas bien ce qu'elle pourrait dire dans le tome 5...
      Et je n'ai pas lu le livre d'E.L. James mais je prévois de le faire, je vais pas dire que je suis fan de ce genre de littérature mais, c'est sympathique et ça change de ce que je lis...
      Et oui comme tu dis dans tout il y a du bon comme du moins bon, mais je trouve ça dommage dans le cas de ce livre là, elle aurait du faire une intégrale...

      Supprimer
    2. Je ne sais pas quand je vais les lire ; peut être en ce moment, vu que je bloque dans ma lecture et que les cours ne me laisse presque aucuns répits.
      Je suis d'accord, par exemple lorsque je lis un milady romance, ça me change aussi, et j'aime bien en caler un entre deux pavés, ça soulage.
      Je pense aussi qu'une intégrale aurait été plus pratique, coup marketing qui sait, vu l'enjouement pour le genre...

      Supprimer
    3. J'ai hâte de voir ton avis sur cette saga alors =)

      Supprimer
  2. http://monrepairelitteraire.weebly.com/28/category/tout-ce-qu-il-voudra/1.html

    RépondreSupprimer