Spring Breakers



Résumé : Pour financer leur Spring Break, quatre filles aussi fauchées que sexy décident de braquer un fast-food. Et ce n’est que le début… Lors d’une fête dans une chambre de motel, la soirée dérape et les filles sont embarquées par la police. En bikini et avec une gueule de bois d’enfer, elles se retrouvent devant le juge, mais contre toute attente leur caution est payée par Alien, un malfrat local qui les prend sous son aile…


Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Sortie le 6 mars 2013




Cotty, Candy, Brit et Faith sont quatre étudiantes à l'université qui décident, comme la plupart des étudiants, de faire le Spring Break. Mais un problème majeur se pose, malgré qu'elles aient réunies toutes leurs économies, elles n'ont pas assez pour partir, c'est alors que Candy et Brit ont une idée : braquer un fast-food avec des pistolets à eau, le but n'étant pas de tuer mais de faire assez peur pour récolter assez d'argent. Et c'est une affaire qui marche ! Elles arrivent à récolter assez pour se faire une belle virée. Faith qui est la plus sage de toute n'apprécie pas la manière dont elles ont agi pour avoir l'argent mais préfère ne rien dire et ne penser qu'au résultat : elles vont pouvoir s'amuser au maximum pendant ce Spring Break. Mais au bout de quelques jours sur place un second problème se pose. Elles font la fête, boivent et surtout se droguent pour certaines. Ce qui attire la police dans leur logement et elles se font arrêter. Il est décidé qu'une caution doit être versée pour les relâcher mais aucune d'elles n'est prête à appeler sa famille. C'est alors qu'Alien décide de les "prendre sous sous son aile" et de les amener chez lui et de les former à SA façon de voir les choses, et de vivre...




J'étais tellement, tellement contente d'aller à l'avant-première de ce film en présence des actrices ! J'ai eu (comme beaucoup je suppose) ma période High School Musical, ce qui fait que j'apprécie beaucoup Vanessa Hudgens, surtout que je l'ai trouvé formidable dans Sortilège (l'adaptation du livre d'Alex Flinn). J'aime beaucoup également Selena Gomez qui je trouve est une très bonne chanteuse (bien que j'ai été déçue par son deuxième album) et qui est une bonne actrice Disney. Et enfin, fan de Pretty Little Liars je ne pouvais que me réjouir de rencontrer enfin Ashley Benson ! Ce sont ces trois actrices qui m'ont décidé à faire un trou dans mon budget et à me déplacer jusque Paris (pour deux jours car l'avant-première finissant tard il fallait prendre un hôtel) pour les voir et quitte à voir les actrices, autant voir également le film !
Pour vous résumer l'avant-première était une catastrophe, je me suis retrouvée avec un groupe de groupies toutes plus folles les unes que les autres, qui ne pensaient qu'à elles alors que dans ce cas ce qui est intéressant c'est justement d'échanger avec les autres et non les frapper ou les pousser car elles veulent se sentir plus à l'aise ! Résultat : pas beaucoup d'autographes car les actrices sont passées vraiment vite fait, ce qui a provoqué encore plus un mouvement de foule, la barrière a cédée et heureusement j'ai eu le réflexe d'appeler le vigile pour éviter qu'elle ne tombe sur les actrices (d'ailleurs chapeau au vigile qui a su maintenir à lui seul cette barrière alors qu'il y avait un terrible mouvement de foule derrière moi et mes amies), des bleus pour l'amie qui m'accompagnait et un coup dans le ventre pour moi qui m'a momentanément coupé le souffle au point que j'ai cru que j'allais finir à l’hôpital. Passons donc cette catastrophe pour en venir au film.
Malgré les cris hystériques de la salle à chaque fois qu'une actrice apparaissait à l'écran (ce qui rendait donc l'écoute du film quasi impossible) quelqu'un d'intelligent (enfin) a crié à travers la salle de "se la fermer un peu" (cri qui a été remercié par plusieurs personnes dont moi) j'ai enfin pu suivre le film qui, à ma grande surprise était en version originale sous-titrée (Hallelujah j'avais pensé à prendre mes lunettes !). Le film commence, comme je m'y attendais c'est un univers un peu space... Mais space est un bien gentil mot, j'étais bien loin de me douter de ce que j'allais voir et je suis ressortie de la salle un peu désarçonnée. Le but des actrices étaient de casser leur image ? Alors félicitations, c'est chose faites avec brio ! Entre drogue, sexe, vacances, sexe, vol, sexe, amusement, sexe, je pense que le public a été servi ! Vanessa Hudgens est bien loin de la gentille petite fille qu'elle a joué dans ses rôles précédent, Ashley Benson est bien bien bien loin de son personnage d'Hanna, Rachel Korine (que je ne connaissais pas avant) ressemblait à une actrice de film érotique (surtout pour ses gestes que son physique), James Franco que je n'avais jamais vu jouer en tant qu'acteur est... surprenant..., seule Selena Gomez est resté dans un rôle assez calme et fidèle à elle-même. Attention je ne dis pas que le film était mal joué, bien au contraire, juste qu'il est assez... surprenant et déroutant...




Conclusion : un film complètement bizarre au point que je me demande si le réalisateur Harmony Korine (qui est soit disant passant le mari de Rachel Korine) n'était pas complètement drogué au moment d'écrire le scénario. Je ne vois pas d'autres explications possibles pour un film pareil et surtout pour laisser sa femme s'exposer de cette façon à la caméra... Pour les amateurs de ce genre, ils aimeront surement ce film car il n'est pas mauvais, juste ce n'est pas trop ma came (quitte à parler drogue autant y aller jusqu'au bout) le sexe, la drogue, le sexe ce n'est pas vraiment ce que j'aime et puis je pense que le réalisateur a dû avoir un trou de mémoire à un moment donné, certaines scènes sont les mêmes avec des actrices différentes, et certains dialogues reviennent un peu trop souvent à mon goût sans compter que la fin est assez, bizarre, sans aucune logique selon moi...
Dernière chose avant de terminer cette chronique (pas forcément positive), ce film est officiellement interdit aux moins de 12 ans, ma soeur a 15 ans et croyez-moi, je ne la laisserai pas aller voir ce film ! Je pense qu'il faudrait l'interdire aux moins de 16 ans car à 12 ans certaines scènes peuvent encore choquer... 





Commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout ; mais en regardant seulement la bande annonce, en effet les actrices semblent casser leur image comme tu dis. Le scénario semblent assez libéré. Voulant peut être montrer la décadence du monde adolescent américain, je ne sais.
    L'avant première n'a pas été de tout repos à ce que je vois, et c'est bien dommage, parce que ce genre de moment est génial, pour partager !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement si les adolescentes américaines sont comme elles je suis bien contente d'être française... Comme tu dis en regardant la bande annonce je m'attendais à un scénario assez libéré mais plus dans le genre American Pie que dans le genre d'un film érotique. En plus j'ai trouvé l'univers assez glauque...
      Après comme je dis ce n'est pas un mauvais film, les acteurs sont bons et c'est surtout que ce n'est pas du tout mon style de film. Plusieurs personnes ont d'ailleurs quittés la salle avant la fin du film...
      Quant à l'avant-première, oui, j'en ai déjà vécu 3 (2 d'Harry Potter et celle-ci) et pour les deux premières l'ambiance était bon enfant, on était là pour la même chose et on se respectait (même si à la deuxième avant première d'Harry Potter j'avais eu le droit à une groupie ce n'était qu'une seule groupie comparé à là). Donc je suis déçue mais c'est des choses qui arrivent, c'est le risque quand on va à une avant-première avec des actrices aussi apprécié par les ados...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire