samedi 30 mars 2013

La tête en friche de Marie-Sabine Roger



"Il ne faut pas aimer les livres en égoïste. Pas plus les livres qu'autre chose, en fait. Nous ne sommes sur terre que pour être passeurs, voyez-vous..."

Germain est un homme simple, il n'a jamais été bon à l'école, il n'a jamais connu son père et on ne peut pas dire qu'il a eu une enfance heureuse avec sa mère. Mais aujourd'hui il est adulte et vis sa vie comme bon lui semble. Germain n'est pas très littéraire, et il passe son temps à se faire rabaisser par ses "amis" ou à ne pas comprendre les conversations. Jusqu'à aujourd'hui, cela ne l'avait pas choqué. Mais il rencontre par un bel hasard Margueritte, une vieille dame qui tout comme lui aime compter les pigeons au parc. Mais, la rencontre de cette dame va bouleverser plus que prévu la vie de Germain, car elle lui fait découvrir un plaisir que personne ne lui avait fait découvrir auparavant : celui de la lecture. Régulièrement, Margueritte vient avec un roman qu'elle lit à voix haute à Germain. Il se laisse alors emporter d'histoire en histoire et peu à peu apprend des choses qu'il ne pensait pas apprendre un jour... Dont l'amour, l'amour pour Annette, l'amour pour cette grand-mère qui lui fait découvrir la vie à travers ces quelques pages noircies par des auteurs tels qu'Albert Camus ou Romain Gary.


   Titre Original : /
   Éditeur : Rouergue / La Brune
   Nombre de pages : 217 pages


Un petit moment que je veux lire ce roman, j'avais vu l'adaptation cinématographique avec Gérard Depardieu il y a un moment déjà et je m'étais promis qu'un jour je lirais, le livre. C'est chose faite et je ne le regrette pas !
La couverture ici est celle de l'affiche du film, j'aime beaucoup car cette seule photo représente tellement le livre. Ce parc est le point de rendez-vous de Germain et Margueritte, quand ils doivent se voir c'est toujours dans le même parc, toujours sur le même banc.
L'histoire est celle d'un homme qui n'a pas été gâté par la vie, un père qu'il n'a jamais connu, une mère qui ne le désirait pas et qui le considère comme un moins que rien et une éducation presque inexistante puisque très vite il a séché les cours pour aller faire des bêtises ci et là. Germain n'a pas vraiment de métier, il aime s'occuper de son potager, a quelques missions d'intérim de temps à autre mais rien de stable. Aussi a-t-il un passe-temps hors du commun, il se rend parfois au parc pour aller compter les pigeons, et leur donne même des petits noms. Rituel qu'il effectue en solo jusqu'au jour où il rencontre Margueritte, une dame âgée qui le voyant compter s'est amusée à compter avec lui. De là une complicité commence à naître, mutuellement ils s'apprennent des choses plus ou moins différentes... Parmi ces choses Margueritte initie Germain à la lecture, elle commence par lui lire un passage puis très vite, ce sont des pages, puis des livres qu'elle lui lit. Germain découvre le plaisir que peut offrir un livre et peu à peu intègre certaines choses qui sans qu'il ne s'en rende compte, bouleverse son quotidien.
J'ai adoré le personnage de Germain qui malgré sa simplicité d'esprit nous donne des raisons de s'attacher à lui... Il est un peu celui dont on se moque tout le temps et suivre son changement, son évolution, on se sent heureux pour lui ! Et puis bien sûre Margueritte qui est un personnage surprenant, surtout quand on en apprend sur son passé, et pleine de bonté !
La chose qui m'a le plus marqué dans ce livre c'est le rapport qu'à un non lecteur, à la lecture. Je veux dire par là que, pour moi lire c'est comme une seconde nature, je ne peux pas rester maximum une semaine sans lire, c'est impensable. Mais quand on lit ce livre, on découvre un autre point de vue que le nôtre. Celui de quelqu'un qui ne comprend pas l'intérêt de la lecture, jusqu'à ce que le hasard lui permette de découvrir ça, et ce livre permet de se souvenir de ces premiers effets qu'offre la lecture à quelqu'un qui découvre que les mots peuvent faire voyager... 

En résumé, je vous conseille ce livre, on passe un très bon moment, sans prise de tête.









5 commentaires:

  1. J'aime les livres qui parlent des livres et je trouve intéressant de voir le rapport d'un non lecteur au départ qui découvre la lecture. Pour moi, la lecture a toujours quelque chose de magique :-) Aussi, je trouve qu'on peut apprendre beaucoup des personnes âgées et je trouve intéressant que ce soit une dame agée justement qui initie le personnage à la lecture :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi ! D'ailleurs j'avais adoré Sortilège d'Alex Flinn pour cette raison, car il y avait un rapport avec la lecture magnifique (rapport qu'on ne retrouve malheureusement pas dans le film). Ici c'est vrai que la redécouverte de la lecture à travers les yeux de Germain grâce à Margueritte c'est juste magique... Tu l'as lu celui-là ?

      Supprimer
    2. Non, malheureusement, je n'ai pas eu la chance de le lire. Je viens de regarder et je viens de voir que La tête en fiche est disponible à ma librairie. Dès que j'ai un peu de sous, je crois que je vais me le procurer, tu m'as réellement convaincue. J'avoue que je n'ai pas lu Sortilèges, mais j'ai aimé le film et je suis curieuse de lire le livre si le rapport à la lecture est exploité et magnifique comme tu dis :-)

      Supprimer
    3. Tu me diras ce que tu en as pensé ! =)
      Ahhh si tu as aimé le film obligé tu vas adorer le livre !

      Supprimer
  2. Un beau livre sur la lecture. J'avais beaucoup apprécié sur le moment, dommage qu'il ne soit pas plus long.

    RépondreSupprimer