The Hit Girls



Résumé : Beca est le genre de fille qui préfère écouter son lecteur MP3 que la personne assise en face d'elle. Fraîchement arrivée à la fac, elle a du mal à y trouver sa place. Elle intègre alors, plus ou moins contre son gré, une clique de filles qu'elle n'aurait jamais considérées abordables ou fréquentables : un mélange de pestes, de bonnes pâtes et d'originales dont le seul point commun est la perfection avec laquelle elles chantent a cappella. Et quand la nouvelle venue les initie, au-delà des arrangements traditionnels et des harmonies classiques, à des interprétations et des combinaisons musicales novatrices, toutes se rallient à son ambition d'accéder au sommet du podium dans cet univers impitoyable qu'est celui du chant a cappella à l'université, ce qui pourrait bien s'avérer la chose la plus cool qu'elles aient jamais faite, ou la plus folle.

Beca est une jeune étudiante assez marginale qui n'a qu'un rêve : quitte cette fac "pourrie" où travaille son père pour aller travailler en tant que DJ à Los Angeles. Elle est vraiment passionnée par les mix et passe son temps dans la musique mais voilà, son père lui propose un marché : elle reste un an à la fac et essaye de se faire des amis, de jouer le jeu de l'étudiante et il paye son appartement à Los Angeles. Beca décide de tenter le coup mais très vite elle déchante, rien de ce que propose la faculté n'est à la hauteur de ses espérances. Elle dégote donc un job à la radio du campus, mais alors qu'elle se promène au forum des associations elle se fait accoster par les Bellas, un groupe de filles chantant a capella et enchaînant les concours inter-université. Alors qu'elle refuse l'invitation de les rejoindre en prétendant ne pas savoir chanter, elle se retrouve "contrainte" à passer l'audition après que Chloé l'ai entendu chanter sous la douche. Elle finit par rejoindre cette troupe assez atypique, aucune des Bellas ne se ressemble et pour cause, le groupe a depuis peu une très mauvaise réputation et ils ont du choisir parmi les seules personnes qui se sont présentés. Mais l'heure est à la révolution, il est temps de récupérer leur réputation mais comment faire quand Aubrey la meneuse refuse d'actualiser le groupe et de moderniser les chansons chantées ? Le challenge est donc de taille, mais comment le relever ?

J'aime beaucoup Brittany Snow, c'est comme ça que j'ai connu le film, et quand j'ai vu qu'il s'agissait d'une comédie musicale j'ai tout de suite voulu le voir. J'adore ce genre de film et la bande annonce était très prometteuse ! 



Une très bonne comédie musicale que j'ai beaucoup apprécié de regarder, seulement... J'ai eu un gros blocage dès les premières minutes quand le film se transforme en pseudo parodie écœurante. Je m'explique, Aubrey est tellement stressée qu'elle finit par vomir sur scène, qu'elle vomit admettons, mais ici la scène est poussée à la parodie, ce n'est plus vomir qu'elle fait, on dirait qu'elle a un tuyau dans la bouche et que le robinet est ouvert au maximum. Plutôt que de faire quelque chose de discret ou au moins de réaliste, on a le droit à quelque chose d'absurde et vraiment dégoûtante qui donne presque envie de couper le film dès le début. Car la première question qui m'est venue à l'esprit c'est "What The Fuck ?" sérieusement, c'est quoi le délire là ? On me parle de comédie musicale et on me refile une partie de Scary Movie (si je me souviens bien dans l'un des films il y a une scène de ce genre...). Bref, j'ai hésité un instant avant de finalement aller plus loin, je n'ai pas regretté le reste du film est vraiment très bon, la seule chose lassante est que les Bellas ont vraiment vraiment beaucoup de mal à se renouveler, même si c'est le but du film, et à la fin, on n'en peut plus d'entendre encore et toujours la même chanson. On commence même à apprécier les Troubadurs, leurs premiers concurrent qui ont pour meneur un abruti de première (pour être polie), mais ils utilisent des chansons différentes à chaque représentation et donnent envie de les écouter. Résultat vers la fin j'avais juste envie que les Troubadurs gagnent et qu'on nous foute la paix avec les chansons des Bellas... Malgré tout, les personnages sont hauts en couleurs et rien que pour certaines Bellas on a envie de les voir remonter la pente et de gagner ! D'ailleurs attention, lors d'une altercation entre les Bellas, Aubrey aura une nouvelle crise de vomissement encore plus écœurante que la première... 
Donc, de bonnes interprétations même si je ne peux pas dire avoir eu un coup de coeur loin de là même, un bon scénario, de bons acteurs (j'ai été ravie de revoir l'actrice qui avait joué Malerie dans Struck) mais quelques longueurs et quelques scènes tirées par les cheveux qui m'ont un peu refroidit.

Conclusion : Un bon film pour les personnes qui aiment les comédies musicales ou des séries du genre Glee (les Troubadurs m'ont un peu fait penser aux Warblers) mais très..."teenage" dans certaines répliques donc, film à regarder sans se prendre la tête.





Commentaires

  1. J'avais été le voir au ciné avec ma sœur, et on avait beaucoup aimé. Pas le meilleur film de l'année, mais un bon divertissement tout de même.
    Par contre, je suis totalement d'accord avec toi. Pourquoi avoir caricaturé cette scène de vomi ????!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si ma chronique a l'air très négative j'ai beaucoup aimé également (d'où le 4/5) mais cette scène est vraiment le point noir de ce film ! Et je suis contente de ne pas être la seule à le penser :)

      Supprimer
  2. Bonsoir, j'ai aussi vu ce film et pour avoir vu la version canadienne (plusieurs fois) je me dois de le dire : La version française est juste pourrie !!(Désolée) j'ai essayé de la voir, mais j'ai pas tenue le coup. Pour cause, toi qui parle de cette scène de vomi hypra exagérée tu as raison, c'est le cas dans cette version. J'ai trouvé que dans la version canadienne ça passe carrément, parce que beaucoup de choses sont comme ça ; à commencer par le personnage d'Emmy la baleine (dite grosse Emi dans l'autre version qui nous régale pratiquement tout le film et c'est quelque chose qu'on a pas dans la VF) ou encore les trubadurs (troublemaker, ça passe tout de suite mieux) mais ça vaut pour en faite tout le scénario. Notamment le fait que de toute évidence dans la VF, ils n'ont pas voulu garder le côté un peu vulgaire (Même si moi je trouve que ça passe quoi)... et qu'ils ont choisit des expressions un peu ridicules quand même...

    C'est vrai qu'en général, nous autres français n'avons pas l'habitude de regarder des films franco-canadiens, mais pour ce film là, je te le conseil parce que y a justement ce "côté délire" qui passe beaucoup mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais soyons clair, je commence à devenir une Anti-VF, dès que je peux je vais voir le film en VOSTFR au ciné ! Alors je veux bien te croire quand tu me dis que le film est largement mieux en version canadienne ! Ce n'est pas difficile de faire mieux que la France sur ce coup là... Par contre j'ai du mal à croire que la scène de vomi passe car je pense qu'en toute circonstance, aussi vulgaire peut être le film à certains moments, cette scène est vraiment exagérée et m'a juste dégoûtée, on a même pas le temps de s'habituer à l'ambiance du film qu'on nous lance ça comme ça ! Donc peut être que la seconde scène passe mieux mais je trouve vraiment que dans l'ensemble c'est vachement tiré par les cheveux et je pense qu'ils auraient pu ferme le robinet un peu plus XD
      Mais j'essayerai de le voir dans une autre version dès que j'aurai le temps, merci du conseil ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire