Love and the city de Sophie Kinsella et Lauren Weisberger



Deux nouvelles inédites sur l'amour et ses petits tracas par deux auteurs stars de la " Chick Lit " (littérature pour poulettes). 

Changing People (Les gens changent) : Par le plus grand des hasards, Sarah se retrouve à poser du papier peint chez son ancien petit ami, qu'elle a quitté il y a quelques années alors qu'il venait de la demander en mariage. Elle laisse parler son coeur et se retrouve dans une situation... délicate ! 
The Bamboo Confessions (Les confessions du bambou) : Sur un coup de tête, Katie, New-Yorkaise bon teint, décide de partir au Vietnam, pour un séjour " routard ". Ses parents et son petit ami avocat ont bien du mal à comprendre ses motivations. Ce voyage sera pourtant l'occasion pour Katie de faire le point sur sa vie...



 
Titre Original : /
   Éditeur : Pocket
   Nombre de pages : 125 pages
 

J'avais acheté ce livre dans le but de m'améliorer en anglais et commencer à lire en VO. J'aime beaucoup Sophie Kinsella et je m'étais dit que c'était une bonne idée de prendre ça pour démarrer. Ce livre est un roman bilingue, la page de gauche est en anglais et la page de droite en français. Et quelques notes de bas de page avec du vocabulaire pour nous aider.

La couverture n'est pas jolie, jolie mais elle illustre bien les deux nouvelles qu'on y trouve. Après ce n'est que mon avis, j'ai souvent beaucoup de mal avec les couvertures illustrées par des dessins.

Les nouvelles sont sympathiques comme tout, ce sont deux petites romances sans prises de tête. J'ai néanmoins préféré celle de Sophie Kinsella car je n'ai pas réussi à adhérer à l'histoire de Lauren Weisberger. Alors que la nouvelle de Sophie Kinsella est en effet une romance, j'aurais tendance à dire l'inverse pour celle de Lauren Weisberger, ce n'est pas pour autant que l'histoire est mauvaise, mais c'est plus une nouvelle sur la quête de soi, sur le fait de nouer de nouvelles amitiés et de profiter de la vie. C'était une histoire mignonne mais pour ma part je l'ai trouvé sans intérêt. Pour ce qui est de la nouvelle de Sophie Kinsella en revanche j'ai eu un sentiment de trop peu, j'avais envie d'en savoir plus sur la vie des différents personnages. Bien que la nouvelle donne assez d'éléments pour apprécier convenablement l'histoire. Ce sont deux nouvelles qui se lisent très rapidement et qui sont sans prise de tête. Je l'avoue, je n'ai pas longtemps joué le jeux du "je lis en anglais et ignore la traduction française", j'ai néanmoins trouvé la partie anglaise très abordable surtout que beaucoup de termes sont traduits même des que je jugeais facile. Si j'ai abandonné pour la version française c'est parce qu'il était tard et que je n'avais plus le courage de traduire.

Au niveau des personnages j'ai beaucoup aimé le personnage principal de la première nouvelle (celle de Sophie Kinsella).

Je ne pense pas lire à nouveau ce genre de livre bilingue, bien que les nouvelles étaient sympathique, je n'ai pas eu la volonté nécessaire pour ne pas lire la partie français plutôt que l'anglaise. Je pense qu'il serait plus judicieux de faire le roman intégralement anglais avec le lexique en bas de page.




Envie de ce livre ? Rendez-vous sur
http://www.amazon.fr/gp/product/2266208489/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2266208489&linkCode=as2&tag=elideliv-21

Commentaires