Powerful de S.N. Lemoing



 
"Vous n'êtes que de passage, mais la Nature, elle, est là depuis bien longtemps et elle le restera. Peu importent les rois et les reines passés, présents et futurs. Peu importe les peuples. La Nature nous accorde le droit de vivre. Elle nous a donné naissance, a créé des êtres vivants à contempler, nous a apporté de quoi nous nourrir, de quoi nous abriter, nous vêtir et nous soigner."





Depuis douze ans, le pouvoir a été usurpé au royaume d'Harcilor.
Cyr, un homme de savoir, et son fils adoptif, Kaaz, ont constitué une école secrète.
En effet, dans ce monde certaines personnes naissent dotées de pouvoirs magiques : les Silarens.
Seulement, il n'est pas toujours aisé de déceler ses pouvoirs.
Ils seront bientôt rejoints par une jeune femme bien mystérieuse qui a beaucoup à leur apprendre.
Alors que Litar, reconnu comme l'être le plus puissant du royaume s'absente durant quelques temps, ils entrevoient pour la première fois la possibilité d'agir.
Parviendront-ils à retrouver leur liberté ? Feront-ils les bons choix ?


Titre Original : /
   Éditeur : Auto-édition
   Nombre de pages : 356 pages
 

Avant de commencer cette chronique, je voudrais remercier l'auteure de sa proposition de service presse par mail. Je n'ai vu le mail qu'en rentrant de vacances et j'ai donc répondu sur un tard.
Quand j'ai vu le résumé du livre, j'ai d'abord hésité, je lis très peu de fantasy, j'ai toujours peur qu'il y ait trop de noms, trop de lieux, trop de descriptions, trop de trop. Mais l'histoire m'intéressait bien, alors j'ai décidé de tenter et j'ai répondu à l'auteure que ce serait avec plaisir que je lirais et chroniquerais son roman.

La couverture est assez basique, mais représente tout de même assez bien l'univers du roman car la ville d'Harcilor est entourée par plusieurs forêts. Mais je dois avouer qu'une couverture pareille ne m'aurait pas attiré dans un magasin, ce genre de couverture est pour moi très souvent synonyme de roman du terroir et je n'aime pas ce genre de lecture. Je pense qu'une couverture montrant un peu plus qu'il s'agit de Fantasy serait mieux.

J'ai tout de suite accroché à l'écriture de l'auteure, dès les premières lignes tout est expliqué, le vocabulaire, le pourquoi du comment. Pas besoin de s'arracher les cheveux pour se demander mais c'est quoi ça ? Mais ça veut dire quoi ce truc ? Mais pourquoi ils sont dans cette situation ? Et je dois avouer que c'est une chose vraiment appréciable, c'est pour ces raisons qu'habituellement je lis peu de Fantasy car je n'aime pas ne pas comprendre tout de suite ma lecture, devoir attendre plusieurs chapitres pour savoir ce que signifie tel ou tel mot... Et puis contrairement à d'autres romans de ce genre, les descriptions ne sont pas exhaustives, il y en a mais pas trop, juste assez pour qu'on visualise parfaitement les images et l'univers que l'auteure essaye de nous transmettre. Je me suis vraiment très vite prise dans l'histoire, mais aussi dans la vie des personnages. On découvre avec des bonds réguliers dans le passé ce qu'il y a bien pu arriver au royaume d'Harcilor et comment Relan a prit le pouvoir en détruisant un grand nombre de famille sur son passage et sans le moindre scrupule. J'ai d'ailleurs adoré le fait qu'il y ait des flashback pour chaque personnage, qu'on comprenne leur passé, pourquoi et comment ils en étaient arrivés là, ou tout simplement pour comprendre le comportement de certains. Mais au delà de cette histoire qu'on découvre, on évolue au fil des chapitres dans l'écriture d'une nouvelle histoire, celle de la rébellion des habitants d'Hacilor. J'ai aimé la réalité de la chose, montrer qu'il fallait s'organiser correctement, se trouver des alliés justes même si au final l'action se fait assez rapidement j'ai aimé que ce ne soit pas "rébellons-nous" "ça y est c'est fait !". Le processus est vraiment calculé et programmé. Ce que j'ai beaucoup apprécié également dans ce roman ce sont les pouvoirs accordés aux personnages, tout le monde n'est pas doté de pouvoirs, c'est un monde où l'on peut naître sans pouvoirs même si notre mère est la personne la plus puissante du royaume, l'héritage des pouvoirs n'est pas systématique. Ce que j'ai aimé aussi c'est que la plupart des pouvoirs soient des pouvoirs que l'on n'ait jamais vu auparavant, pas seulement les classiques pouvoirs de télékinésies ou autre. Si j'ai une chose à reprocher à ce roman, ce sont les fautes de conjugaisons, plusieurs fois dans ma lecture je me suis rendu compte que des participes passés en "-er" n'avaient pas été conjugés. Je ne suis habituellement pas regardante à l'orthographe, moi même je sais que je fais beaucoup de fautes (surtout d'inattention car j'ai la fâcheuse manie de ne pas me relire... -je déteste ça) mais j'ai surprise cette faute au moins 3/4 fois dans le roman et je trouve ça grandement dommage car même si le roman est génial, ça altère un peu la qualité de celui-ci... Donc je pense qu'une petite relecture serait nécessaire pour ce point.

Parlons un peu des personnages à présent, j'ai bien eu du mal à définir lequel j'ai préféré et lequel j'ai détesté. Pour la simple raison que je les ai tous adorés. Mais malgré tout, je pense que ma préférée est Selna, c'est une jeune fille forte, qui malgré les malheurs qu'elle a subit ne baisse pas les bras, cette fille porte l'espoir en elle et tente de la communiquer aux autres je trouve ça remarquable. Et puis il y a Cyr, cet homme qui a tout perdu, mais qui donne tout ce qu'il peut aux autres, il a un coeur d'or, à la volonté de partager son savoir et ses expériences. Kaaz, le fils adoptif de Cyr qui tout comme lui a tout perdu, ils se soutiennent l'un l'autre, Kaaz est un personnage mystérieux et caractériel, il est très méfiant, mais quand ça se comprend. Ty lui est un garçon qui ne désire qu'aider, il est plein de bonne volonté et il est très sincère. Chellis est une fille déterminée qui est prête à tout pour protéger ceux qu'elle aime mais aussi défendre la justice. Myni, qui malgré sa fragilité apparente (et le fait qu'on la voit très peu dans le bouquin) m'a énormément plu. Et puis passons du côté obscur de la force, Litar qui est le méchant qu'on finit par aimer détester. Il y a encore d'autres personnages mais ceux-ci sont ceux qui m'ont le plus marqués (et je pense que c'est déjà pas mal !).

C'est un vrai coup de coeur pour moi ! Je suis partie avec une appréhension qui finalement n'avait pas lieu d'être puisque l'auteure a évité tout ce que je détestais dans la Fantasy. Le hasard a voulu que je lise ce livre en même temps que Petite Lectrice Deviendra Grande (blog que je ne connaissais pas du tout avant de croiser le chemin de la blogueuse sur Instagram -d'ailleurs si vous voulez me suivre c'est ICI que ça se passe) et elle a écrit sa chronique avant que je ne finisse mon livre, et a fait part d'une remarque qui m'a interpellé "J'ai eu peur d'un sort réservé à un personnage !" et en effet, l'auteure est parfois sadique avec ses personnages mais... je dois avouer que ce n'est pas pour me déplaire. En tout cas le roman a su me surprendre à plusieurs moments (en bien) et je n'ai qu'une hâte, lire la suite, je suis vraiment très curieuse ! Pour ceux qui hésiteraient encore après ma chronique à lire ce livre parce que vous êtes un peu réfractaires à la Fantasy, n'hésitez plus, ce roman vous réconciliera sûrement avec le genre ! Et pour les autres... Mais qu'est-ce que vous attendez ? En plus le livre ne coûte que 0.99€ sur Amazon (cliquez sur le logo en bas de cet article il vous enverra directement sur la fiche.) FONCEZ !



Envie de ce livre ? Rendez-vous sur 
http://www.amazon.fr/gp/product/B00YSRINFA/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=B00YSRINFA&linkCode=as2&tag=elideliv-21

Commentaires