mercredi 18 novembre 2015

J'étais là de Gayle Forman

"La vie peut être dure, belle et compliquée, mais on est en droit d'espérer qu'elle sera longue. Alors, vous verrez qu'elle est imprévisible, que des périodes noires se produisent mais s'apaisent -parfois avec beaucoup de soutien -et que les tunnels s'élargissent, ce qui permet au soleil de revenir. Si vous êtes dans l'obscurité, vous aurez peut-être l'impression que vous n'en sortirez jamais. Que vous tâtonnerez. Seul. Mais ce n'est pas vrai. Il existe des gens susceptibles de vous permettre de retrouver la lumière." 


Cody a dix-huit ans. Elle n'a pas de père, mais une mère barmaid constamment en mini-jupe, et un avenir pas très rose depuis qu'elle a été recalée de la high school de Seattle qui aurait pu lui permettre de quitter enfin son « Shitburg » natal. Mais tout empire le jour où Meg, sa meilleure amie, sa s?ur de c?ur, se suicide après avoir avalé une dose massive de poison dans un motel anonyme, non loin de la fameuse high school où elle, brillante boursière, avait été acceptée. Lorsque les parents de Meg demandent à Cody d'aller récupérer les affaires de leur fille, celle-ci s'embarque pour Seattle, avec la ferme intention d'en savoir plus sur le geste de son amie.


Titre Original : I Was Here
   Éditeur : Editions Simon & Schuster
   Nombre de pages : 270 pages
 

J'aime de temps à autre faire un tour dans le rayon VO, et quand je suis tombée sur ce nouveau livre de Gayle Forman, je me suis jetée dessus. J'aime tellement cette auteure. Elle fait partie de ceux qui ne me font pas hésiter une seule seconde avant d'acheter les romans. Alors bien sûr il a très vite rejoins ma PAL, en VO

J'aime la couverture qui fait penser à des polaroids. Ça évoque le souvenir et ça colle parfaitement avec le titre : "J'étais là". Et puis le visage en plusieurs photos montre un peu les pensées et souvenirs décousus du personnage principal.

J'ai donc commencé ce roman en VO, j'avais une telle hâte de lire le nouveau roman de Gayle Forman ! Puis c'est très vite devenu difficile, je ne comprenais pas tout, Cody était une fille ou un garçon ? Et j'avais l'impression de lire au ralenti, je ne lisais que 2 pages par jour et n'arrivais pas à en lire plus. Du coup j'ai mis ça sur le compte que j'avais un peu de mal avec l'anglais. Lors de sa sortie française, je me suis remise dans le roman, je l'ai repris depuis le début et... je me suis malheureusement rendu compte que ma lenteur ne venait pas d'un problème avec l'anglais mais d'un problème avec le livre lui-même. Arrivée au même endroit où je me suis arrêtée en VO j'ai vu que j'avais toujours autant de mal à entrer dans le livre. Je ne voyais pas où voulais en venir l'auteure, et j'avais du mal à trouver la motivation pour avancer. Mais c'était Gayle Forman et je me suis fait violence pour continuer, aller plus loin, le finir. Alors j'ai continué, et à force d'enchaîner les chapitres, j'ai fini par m'habituer et m'attacher à Cody. J'ai fini le livre et ma dernière réaction fut "ah". Je n'ai clairement pas été emballée par ce roman, ce qui m'attriste grandement car c'est le premier de Gayle Forman auquel je n'adhère pas. J'ai trouvé l'histoire longue, sans réel rebondissement, j'avais du mal à m'attacher aux différents personnages, je n'ai pas trouvé de réel intérêt à cette histoire et c'est bien dommage car malgré tout c'est une très jolie histoire. Une histoire d'amitié, de tristesse, de deuil, d'amour. Ce n'est qu'en lisant les remerciements de l'auteure que j'ai compris l'utilité de ce roman. J'aurais d'ailleurs dû commencer par là j'aurais peut-être plus apprécié l'histoire. Gayle Forman a écrit ce roman en hommage à une jeune fille qui s'est donné la mort. Elle s'est servie de faits réels pour composer son roman et développer le ressentit des proches. Elle a donc créé à cette jeune fille une histoire et une meilleure amie. Ce petit détail de rien du tout a remonté un peu ce livre dans mon estime et je le trouve un peu plus touchant que ce que j'avais ressentit à ma lecture.

Pour représenter la jeune fille à laquelle elle voulait rendre hommage par ce roman, elle a créé le personnage de Meg. J'aurais aimé connaitre un peu plus ce personnage autre que dans l'esprit de sa meilleure amie. Cody elle est une jeune fille à qui on finit par s'attacher mais aux premiers abords on a beaucoup de mal. Puis il y a Ben, le stéréotype du rockeur mais qui en cache bien plus, les colocs de Meg, Richard un type qu'on croit complètement indifférent à tout ce qu'il se passe et à qui l'entoure mais qui cache très bien son jeu, Tree sa petite amie qui est un peu rebelle et je m'en foutiste. Et enfin il y a Alice, l'autre coloc de Meg qui est une jeune fille tellement adorable et qui prête attention à son prochain.

Ce roman est un très beau roman, c'est une très belle histoire, très touchante, le thème abordé est sensible et vrai. L'auteure a veillé à ne pas trop embellir ce sujet si triste et finalement, même si ce roman m'a semblé un peu ennuyeux, c'est vraiment un très bel hommage. Alors ce livre ne m'a peut être pas emporté mais je suis certaine qu'il emportera d'autres personnes, qu'il touchera beaucoup plus qu'il ne m'a touché et qu'il sera apprécié à sa juste valeur par d'autres.


Envie de lire ce livre ? Rendez-vous sur
http://www.amazon.fr/gp/product/2012256597/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2012256597&linkCode=as2&tag=elideliv-21


5 commentaires:

  1. Dommage dommage... Mais bon, nous ne pouvons pas tout aimer ;)
    Perso, c'est sûrement mon préféré de cette auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi ! Quand je dis qu'il peut être apprécié à sa juste valeur par d'autres personnes je n'ai pas tort ! :)

      Supprimer
  2. Oh j'adore Forman....j'ai tellement aimé "Si je reste" et encore plus "Là où j'irai" (aaaah Adam...un de mes personnages de roman préféré) Je pense que je lirai ce livre malgré ton avis car ...c'est Forman ^^ Il faut que je tente!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adam *_* C'est l'un aussi de mes personnages de romans (masculin) préféré ! On ne peut pas ne pas aimer Adam, c'est impossible !
      Oui je te conseille de le lire tout de même, je suis une grande fan de Forman aussi et je n'aurais pas pu ne pas le lire ! Fais toi ton propre avis sur ce roman, de toute façon à ce que j'ai pu voir un peu partout, les avis sont très partagés. Donc tu l'apprécieras peut être plus que moi ;-)

      Supprimer