La Sélection V : La Couronne de Kiera Cass








"L'amour. Comme les vêtements , j'avais toujours pensé que c'était un sentiment qui n'allait pas aux gens de la même manière."






Il ne doit en rester qu'un.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.

Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...




Titre Original : The Crown
   Éditeur : Robert Lafon (Collection R)
   Nombre de pages : 333 pages


Ayant dévoré les premiers tomes, j'attendais celui-ci avec impatience et je n'ai pas pu me retenir de l'acheter dès sa sortie en librairie ! On ne va pas dire que c'était le plaisir de retrouver Eadlyn qui m'a poussé à acheter ce roman mais plus l'univers créé par Kiera Cass mais aussi l'envie de connaître ce qui arrive aux personnages des premiers tomes et soyons franc, America.

Je n'aime pas vraiment la couverture, l'esprit des autres livres est bien présent, j'adore la couleur, la robe... Mais j'ai un gros problème avec la mannequin. Je trouve qu'elle fait un peu anorexique, que sa pose n'est pas vraiment naturelle. Je ne sais pas si elle a été photoshopé mais si c'est le cas la personne qui s'en est chargé a carrément loupé son boulot. La couverture est magnifique mais vraiment pas mise en valeur par le mannequin qui en plus de sa maigreur ne dégage aucune émotion. Je trouve qu'elle dégage quelque chose de très froid qui ne correspond ni à l'univers du roman ni au personnage d'Eadlyn (car je suppose que c'est censé être Eadlyn qui est représenté sur la couverture). J'ai beau avoir beaucoup de mal avec Eadlyn, je ne l'imagine pas une seule seconde aussi froide.

Cinquième et dernier tome de la saga La Sélection, c'est triste. Se dire qu'on ne retrouvera plus les personnages a quelque chose d'assez déprimant en soi. Heureusement il me reste les deux recueils de nouvelles que je n'ai pas encore lu, que je me gardais sous le coude pour palier à cette éventuelle déprime post-Sélection. Dans ce dernier tome nous avons des nouvelles de beaucoup des personnages des premiers tomes, ce qui fait plaisir car ces personnages manquaient, mais nous avons aussi, bien sur des nouvelles d'Eadlyn et de ses prétendants sans oublier quelques petits détails sur la vie (et le passé) notre très cher Maxon. Autant Eadlyn me tapait sur le système par moment dans le quatrième tome, autant qu'ici, le fait qu'elle prenne en maturité en vu de son statut m'a permis de l'apprécier un peu plus. Et finalement je dois avouer que j'ai même commencé à l'apprécier, dommage pour un dernier tome. J'ai adoré retrouver ses prétendants mais surtout voir ce revers de la couronne avec toutes ces personnes qui manigances dans le dos de la royauté. Cet aspect de l'histoire m'avait un peu manqué et j'ai apprécié retrouver cette partie qui ne relevait pas de la romance. Si j'ai une critique à faire sur ce dernier tome, c'est que je m'attendais à une partie de la fin, je n'ai eu aucune surprise sur un détail qui est des plus important et c'est dommage.

Parmi les personnages, mon coup de cœur est pour Kile, il est tellement adorable ! Personnellement, il ferait parti de ma sélection je peux vous assurer que mon choix serait vite fait ! J'ai beaucoup aimé Lady Brice également qui est un pilier important pour Eadlyn. Et puis, Hale, tellement lui, je ne sais pas comment le décrire mais je l'ai adoré !

Ce dernier tome est à la hauteur du quatrième mais malheureusement pas à la hauteur des trois premiers. Je préférais vraiment la génération avec America, même si j'ai apprécié ces derniers tomes, je pense qu'il aurait fallut séparer en deux saga distinctes La Sélection et L'Héritière, ça m'aurait permis d'aborder ces deux derniers tomes différemment et peut être d'apprécier un peu plus Eadlyn. Malgré tout, ça reste une saga que je suis très heureuse d'avoir lu et que je conseille fortement !


https://www.amazon.fr/Sélection-5-Couronne-Kiera-CASS/dp/222115925X/ref=as_li_ss_il?ie=UTF8&qid=1466453249&sr=8-1&keywords=la+couronne&linkCode=li2&tag=elideliv-21&linkId=f99e01250401c2efbed6ac2009b0d080

Commentaires

  1. J'ai tellement hâte de lire les 2 derniers tomes de cette saga !! J'en entends que du bien !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux derniers ne sont pas les meilleurs mais ils restent quand même génial ! J'espère que tu aimeras !

      Supprimer
  2. Tout à fait d'accord avec toi... J'ai vraiment vu venir de loin la fin ! Quant à la couverture, j'en avais fait mon deuil il y a plusieurs mois quand elle est sorti mais oui je suis la tête de la mannequin affreuse, je pense sincèrement que la pauvre mannequin a été trés mal photoshopée. Sinon je suis contente que cette saga se cloture quand même d'un certain coté : Je trouve l'Héritière bien en dessous de la Sélection, et je préfère que ça s'arrête la plutôt que de continuer quelque chose de moyen. Ce livre reste une lecture trés agréable et on en apprends plus sur l'univers d'Iléa mais effectivement, rien ne vaux les trois premiers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi fait mon deuil de la couverture mais malgré tout je me devais de le signaler. Je pense aussi que c'est un fail du photoshop...
      Pareil pour la saga qui se clôture ça aurait traîné en longueur sinon...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire