Addict de Jeanne Ryan



Un sentiment de solitude absolue m'envahit : des milliers et des milliers de gens nous ont regardés ce soir, et ça ne leur a pas effleuré l'esprit que nous sommes nous aussi des êtres humains.




Titre Original : Nerve
Éditeur : Robert Laffont (Collection R)
Prix : 17.90€
Nombre de pages : 344 p.
Année de parution : 21 février 2013




Résumé :

Un jeu sans règle ni pitié. Qu'êtes-vous prêt à perdre pour gagner ? Vee, dix-sept ans, est sous l'étroite surveillance de ses parents depuis qu'ils l'ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l'accident et non la tentative de suicide, elle n'a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l'un des défis proposés par ADDICT, jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers. Mais voilà qu'elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains... Jusqu'à quelle dose d'adrénaline pourra-t-elle survivre ?


Mon avis :

Depuis sa sortie, je vois passer ce roman un peu partout sur la blogo et j'avais très envie de le découvrir, puis j'ai oublié. Il faut dire qu'avec la PAL que j'ai, c'est très facile d'oublier qu'un livre me fait envie sauf quand je connais déjà la saga ou l'auteur. Toujours est-il que quand le film était à l'approche sa sortie, il a refait parlé de lui, et j'ai décidé que je le lirais après avoir été voir le film. Comme vous le savez, j'ai adoré le film (voir ma chronique sur le film) et j'ai du coup voulu, à tout prix, lire le livre.

J'aime la couverture sans la trouver particulièrement jolie, je sais, c'est bizarre mais je m'explique. Je n'aime pas les couleurs, je n'aime pas le côté linéaire, mais j'aime ce côté mystérieux avec ce visage qui a l'air d'appeler à l'aide. Cette couverture correspond assez bien au roman... Et est bien plus jolie que la nouvelle couverture qui a été inspirée du film...

J'ai commencé à lire le premier chapitre directement après avoir été voir le film car je l'avais sur ma liseuse et j'étais vraiment curieuse. Et ma première réaction a été "ah ? ok". Donc en soit pas très emballée, j'étais curieuse mais pas au point de poursuivre ma lecture avant d'avoir finit mon livre en cours. J'ai donc repris environ une semaine ou deux après et je dois avouer que le titre du livre porte bien son nom ! Il nous rend complètement addict ! Il est bien écrit et on se prend vite au récit et à l'histoire même si l'action est à la fois plus lente et différente du film. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai voulu séparer ma chronique livre de ma chronique film. Ce sont une même histoire interprétés de façon différentes car l'objectif est différent, dans le film, on recherche de l'action, de l'adrénaline à l'état pur. Dans le livre, c'est plus le côté psychologique qui est travaillé. Nous découvrons une V bien différente, ici elle est toujours la jeune fille timide qui reste en retrait dans les coulisses et qui craque pour le beau gosse du lycée. Jusqu'au jour où elle décide de sortir de l'ombre de sa meilleure amie et de participer à Addict. Le principe, faire un défi d'une liste imposée, la poster sur le site et après c'est aux organisateurs de choisir les meilleures vidéos pour sélectionner les participants aux primes en direct. J'ai vraiment adoré ce roman qui est très différent du film, c'est la même base, mais pas réellement la même histoire, les "gages" y sont différents, comme dit dans le résumé, les défis sont de plus en plus malsains et donc de plus en plus psychologique et nous avons donc qu'une question en tête qui nous poursuit du début à la fin : jusqu'où les organisateurs vont-ils aller ?

Coup de coeur pour Ian que j'ai tout de suite adoré par son tempérament, il est sincère et malgré nos doutes parfois on a envie de croire qu'il n'est pas aussi cinglé que les autres participants. J'ai également adoré le personnage de Venus qui nous emmène avec elle, on n'a vraiment aucune difficulté à s'identifier à son personnage car V est comme tout le monde. Elle n'est pas populaire, elle est une bonne amie, elle a des parents sévères et surtout elle rêve de ne plus être transparente.

Il est vrai que l'épreuve finale est un peu tirée par les cheveux, parfois irréaliste mais on ne s'en rend pas compte. Nous sommes tellement pris dans le roman que c'est secondaire. Et la fin ! Cette fin ! Je ne sais pas si je l'aime ou la déteste mais pour le coup elle est tellement réaliste ! Un bon gros coup de foudre pour ce livre !



Biographie :
Cette auteure a vécu dans plusieurs pays différents avec ses nombreux frères et soeurs. Avant d'être écrivaine, Jeanne Ryan a travaillé à la réalisation de jeux de simulation de guerre et comme chercheuse en psychologie de l'enfance.







Commentaires

  1. Rah tu me donnes trop envie de le lire ! Peut être qu'il est temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiii :D Tu m'en diras des nouvelles, mais franchement il rend accro, je l'ai lu en une journée !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire