Aeternia T.1 : La marche du prophète de Gabriel Katz



Montrer sa faiblesse, c’est se condamner à n’être qu’une victime, et ne rien demander, c’est ne rien avoir.




Titre Original : /
Éditeur : Scrineo
Prix : 20.00€
Nombre de pages : 374 p.
Année de parution : 22 janvier 2015





Résumé:

Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu’il connaît à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il a choisi de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos.Dans le panier de crabes de la Cité mère qui prêche la Grande Déesse, où les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte va éclater entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang...


Mon avis :

J'ai découvert l'écriture de Gabriel Katz par une amie blogueuse qui l'aimait beaucoup, j'ai donc, lors des Halliennales 2014 demandé conseil à l'auteur pour savoir par lequel de ses livres je devais commencer. Il m'a conseillé La Maîtresse de Guerre, et j'ai adoré ! Aussi bien son écriture que l'histoire, et j'ai vite eu envie de découvrir d'autres romans de cet auteur. Du coup, je me suis procurée lors des Halliennales suivante le premier tome de Aeternia et le premier du Puits de mémoires. J'ai longuement hésité pour savoir lequel commencer et je ne sais pas pourquoi j'ai été attiré par Aeternia.

J'adore la couverture, j'en suis littéralement fan ! Avouez quand même qu'elle est magnifique et en plus, elle représente vraiment bien l'histoire, que demander de mieux ?

Quand j'ai commencé le livre, j'ai vite eu un gros doute, est-ce que j'allais aimer ? Je ne me souvenais plus du résumé et dès les premières lignes j'ai compris que ça allait être un univers très masculins avec gladiateurs et guerres à la clé. Exactement le genre de lecture que je ne lis pas habituellement, puis je me suis dit qu'après tout, La Maîtresse de guerre était aussi un roman sur la guerre et que j'avais énormément apprécié, alors pourquoi pas celui-ci ? J'ai donc poursuivit ma lecture, d'autant plus que j'adore l'écriture de l'auteur. Et j'ai fini par m'habituer à cet univers dans lequel nous fait vivre l'auteur et à m'attacher à l'histoire et ses personnages. Je ne m'attendais pas à de tels événements aussi rapidement dans l'intrigue et j'ai très vite été happée par le déroulement des choses, j'avais envie d'en savoir plus, de comprendre et surtout que voir jusqu'où irait Leth Marek pour obtenir justice. La guerre dans laquelle on se retrouve plongé est une guerre de religion. Autant dire tout ce que je déteste, pourtant, j'ai aimé ce roman. Et je ne pouvais m'empêcher de faire un point de comparaison avec notre monde, ces religieux extrémistes et qui appliquent et font appliquer une dictature contre des croyants qui prônent la liberté et l'égalité. J'ai vraiment adhéré au roman et vous ne pouvez pas imaginer à quel point j'ai été frustrée quand je suis arrivée à la dernière page de ce premier tome sans avoir sous la main le second tome...

J'ai beaucoup aimé le personnage de Leth Marek qu'on apprend à découvrir au fil des pages, il m'a un peu fait pensé au personnage de Maximus (joué par Russel Crowe) dans Gladiator. Il démontre que ce n'est pas parce que l'on est un gladiateur que l'on est un monstre. Mais mon coup de coeur va pour Desmeon, un personnage que j'ai détesté à son apparition et qui a petit à petit gagné mon coeur... J'ai également apprécié Nessirya, la prêtresse au tempérament de feu et Varian qui pour l'instant est assez discret par rapport aux autres personnages mais a tout de même une certaine importance et j'espère en découvrir plus sur lui dans le prochain tome.

Vous l'aurez compris, je vous conseil grandement ce livre, ne vous arrêtez pas à vos préjugés, ne vous dites pas que ce n'est pas votre style de livre. Lisez et appréciez, l'écriture de Gabriel Katz vous fera oublier qu'hier encore vous n'aimiez pas ce genre d'histoire.


Biographie :
Gabriel Katz est auteur de romans jeunesses ou fantasy, auteur et scénariste de BD.
Il a écrit "dans l'ombre" plus de 30 livres signés par des auteurs bien connus du grand public.
Passionné de fantastique, de jeux et d"univers virtuels, il s'est lancé sous son propre nom en fantasy avec la série "Le Puits des Mémoires" qui a obtenu le prix Imaginales 2013 du meilleur roman francophone.
Il a aussi écrit "La Maîtresse de guerre" (2012) et la série "Aeternia" dont le premier tome, "La Marche du prophète", a été publié en 2015.

Ses autres livres : Le puits des mémoires T.1 - T.2 - T.3 / Aeternia T.2 / Maîtresse de guerre / N'oublie pas mon petit soulier / Trolls et légendes / Fées & automates - Anthologie des Imaginales 2016 / La part des ombres T.1





Commentaires

  1. J'ai de plus en plus envie de découvrir ce premier tome dont je ne lis que de bons avis, surtout que j'ai adore Le Puits des mémoires que je ne peux que recommander !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que le puits des mémoires va atterrir très vite en haut de ma PAL :P

      Supprimer

Enregistrer un commentaire