lundi 19 juin 2017

Room Hate de Penelope Ward



Je me suis remémoré le vieil adage selon lequel quelqu'un qui part nous revient toujours s'il nous appartient. S'il ne revenait pas, c'est que ce n'était pas le bon. Reviens-moi.






Titre Original : Room Hate
Éditeur : Hugo Roman
Prix : 17.00€
Nombre de pages : 313 p.
Année de parution : 9 février 2017







Résumé :
Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.
Quelques années plus tard, ils héritent de la maison.
Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant. Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.


Mon avis :

Je voulais faire une lecture de la St Valentin avec mes copinautes Emilie et Azilis, après mûre réflexion, nous nous sommes mises d'accord pour ce roman qui nous faisait à toutes envie ! J'aime bien les livres de chez Hugo Roman, et surtout, important pour moi, ça ne m'avait pas l'air trop niais. Nous nous sommes donc, pour la St Valentin, plongé dans ce roman et commencé à suivre ses protagonistes.

La couverture est typique de la plupart des romans de la collection chez cette maison d'édition, on reconnait au premier coup d’œil qu'il s'agit d'Hugo & Cie. J'aime le côté cassant du rose girly sur la photo en noir et blanc, mais je dois dire que dans son ensemble, je ne suis pas fan de la couverture même si je me serai arrêté dessus en librairie.

Je me suis très vite prit d'affection pour Amelia qui était un peu paumé dans sa vie et qui avait besoin de se ressourcer. Mais je suis très vite tombée dans l'incompréhension également quand Justin a débarqué. J'ai compris de suite qu'il y avait un passé compliqué entre eux, mais je le trouvais excessif dans ses réactions. J'avais envie de le secouer et de lui dire d'arrêter de se comporter comme un gamin à qui ont aurait volé un bonbon. Malgré tout, au fur et à mesure je me suis prise d'affection pour lui et notamment sur sa petite amie Jade. Ce que j'ai le plus aimé dans ce roman c'est qu'on voyait clairement que les émotions de Justin étaient contradictoires, cette envie de se venger mais malgré tout, il se retrouvait à nouveau fasse à sa meilleure amie et il ne pouvait cacher ce côté en lui qui le rendait un minimum heureux de voir qu'elle allait bien. Ce que j'ai beaucoup aimé également, c'est le fait que le roman traite plusieurs périodes de la vie des personnages. Le passé, qui nous permet de comprendre ce qu'il s'est passé entre Justin et Amelia. Le présent qui nous montre où tout ça les as mené. Mais aussi le futur. J'aime quand il y a des bons dans le temps comme ça, surtout que le présent comme le futur sont reliés par deux liens : la période des vacances d'été et la maison qu'on hérité nos deux amis. Ce jeu du chat et la souris et parfois lassant et parfois amusant. Et à le must dans ce livre c'est qu'il ne s'arrête pas où l'on pensait qu'il s'arrêterait. Il va au delà des attentes basiques du lecteur et arrive à nous surprendre. Et puis... Cette fin ! J'ai adoré !

J'ai adoré Jade, qui est un bout de femme incroyable et d'une grande générosité. Bien sûr les deux personnages principaux sont sympathique, mais Jade est juste géniale.

Un roman au poil pour la St Valentin, je pense que ce choix était parfait ! C'est à la fois drôle et poignant par moment, nous nous attachons aux personnages au point qu'on finit par leur parler à travers le livre et je dois avouer avoir aimé ! Malgré tout, même si ce fut une bonne lecture, je n'en garde pas un souvenir intarissable. Je ne me suis pas ennuyée, si vous cherchez une romance vous l'avez trouvé, mais malgré tout, elle ne marque pas les mémoires, même si sur le coup je l'ai adoré/dévoré.



Biographie : 

Penelope Ward est auteure de romance contemporaine.
Elle a grandi à Boston, avec cinq frères aînés. Elle a travaillé des années à la télévision, avant de décider de vivre une vie plus familiale.
Penelope est une habituée des listes des meilleures ventes du New York Times, de USA Today et du Wall Street Journal.
"Step Brother" (Stepbrother Dearest, 2014) à été classé 3eme dans les meilleures ventes du New York Times. Elle est également auteure de "Cocky Bastard" (2015) écrit en collaboration avec Vi Keeland.
Mère d'une fille autiste et d'un fils, elle vit aujourd'hui à Rhode Island, entourée de sa famille.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire