Jamais plus de Colleen Hoover




Un jour, quelqu'un m'a dit que les gens négatifs, ça n'existait pas. On est tous des gens qui commettent parfois des actes négatifs.




Titre Original : It Ends with Us
Éditeur : Hugo Roman
Prix : 17€
Nombre de pages : 408 p.
Année de parution : 11 mai 2017




Résumé :
Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu'elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d'une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l'amour peut tout excuser ?






Mon avis :

Comme vous l'avez déjà remarqué, j'aime beaucoup Colleen Hoover, je n'ai donc pas pu résister à ce nouveau roman sorti en mai. Je l'avais vu passer sur Instagram quand il est sorti aux US et j'avais hâte de l'avoir en main, et comme à mon habitude, je l'ai lu sans même savoir de quoi il parlait. Avec CoHo je n'ai aucune hésitation, je me lance et on verra bien !

J'aime beaucoup la couverture du roman, mais, pauvre fleur quand même. Ce que je trouve dommage en revanche, c'est qu'Hugo Roman ne soit pas resté dans le même style que ses autres romans. Alors j'adore qu'ils choisissent de garder la couverture d'origine. Mais je trouve ça dommage quand même.

Nous faisons la connaissance de Lily à l'âge adulte dans un moment pas très joyeux de sa vie. Elle est en plein deuil et c'est l'occasion pour elle de se plonger dans ses journaux intimes d'adolescent. Mais attention, Lily ne faisait pas des journaux comme les autres. Lily écrivait ses journaux sous forme de lettre destinées à Ellen Degeneres, personnalité qu'elle adore. C'était une façon d'écrire ses pensées sans pour autant s'adresser à un objet. Nous alternons donc entre la Lily du présent et la Lily du passé lors de la lecture de ce journal. Du moins dans une première partie du livre. Dans la partie "Lily du passé" nous découvrons sa vie de famille chaotique avec un père violent mais aussi son premier amour Atlas. Dans la partie "Lily du présent" nous découvrons une toute autre Lily qui a évolué et qui s'affirme beaucoup plus, elle fait la connaissance de Ryle, un jeune chirurgien qui est son opposé. Surtout sur ce qui concerne les relations de couple. Elle veut se marier et fonder une famille, lui se concentre surtout sur son avenir. Leur rencontre n'aura durée qu'une soirée, mais parfois l'attirance est plus forte et ils se retrouvent par hasard 6 mois après et ne peuvent résister à cette attraction.
J'ai adoré le jeu que Ryle et Lily ont instauré entre eux. "La vérité toute nue". Je pense que le titre est assez parlant sans que je vous l'explique mais j'ai trouvé vraiment cette idée bonne et très bien exploitée dans le roman.
C'est une histoire qui compte énormément pour l'auteure car elle l'a écrit pour sa maman. Au début, je ne voyais pas trop où tout ça allait nous mener, bien que j'aimais l'écriture de CoHo, les flashback, j'avais l'impression que l'histoire était trop parfaite et, c'est moche à dire, j'attendais le moment où ça ne le serait pas. J'ai aimé ce roman, cette histoire assez touchante car elle fait hommage à des faits réels mais, peut être que ce côté trop "simple" de l'histoire a fait que pour moi ce n'est pas un coup de cœur. C'est une magnifique histoire, qui donne envie de brandir le poing, de ne pas se laisser faire et de tendre la main. Le petit mot de CoHo à la fin du roman explique beaucoup de choses d'où ce côté "simple" ce qui fait que j'accepte totalement ce choix sans le critiquer. Et je pense que c'est un roman à lire, et sur lequel il faut méditer

J'ai plus qu'adoré le personnage d'Alyssa ! C'est vraiment une fille formidable, le genre qu'on voudrait tous avoir dans sa vie.

C'est une chronique qui en dit très peu et j'en suis bien consciente, j'ai eu énormément de mal à vous l'écrire car je ne savais pas quoi dire, est-ce que j'allais en dire trop en vous parlant de telle ou telle chose ? J'espère que cette chronique vous donnera quand même envie de vous plonger dans ce roman magnifique.






Biographie : Colleen Hoover est l'auteure de 7 romans et d'une nouvelles, tous classés dans la catégorie du New Adult. Elle a publié son premier roman en 2012, "Slammed". Elle est notamment l'auteure de "Hopeless" et "Maybe someday", tous les deux encensés par la critique. Elle vit au Texas avec son époux et leurs trois fils. Elle écrit des romans d'amour mais se défend d'être romantique.


Ses livres VF :  Maybe Someday / Hopeless / Indécent / Confess / Maybe Not / Incandescent / Never, Never  saison 1 - saison 2 / Éblouissant 




Commentaires

  1. Dès que ma PAL sera un peu moins grande, je me jette dessus ^^

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part, je viens de lire Confess de cette auteur et j'ai adoré. Je vais certainement finir par craquer pour ce roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as adoré Confess à coup sûr tu adoreras celui-ci :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire