vendredi 4 août 2017

Shadow House T.1 : La maison des ombres de Dan Poblocki


Chaque fois qu'elle se regardait dans un miroir, Poppy Caldwell apercevait une autre fille derrière son reflet.Des filles, elle en côtoyait des dizaines au foyer de Thursday's Hope où elle avait été placée à l'âge de six ans. Mais celle-là n'était pas comme les autres.Poppy en était sûre, cette Fille était morte.


Titre Original : Shadow House "The Gathering"
Éditeur : Hachette
Prix : 15.90€
Nombre de pages : 224 p.
Année de parution : 22 mars 2017




Résumé :
Le manoir Larkspur.

Ils sont tous venus y chercher quelque chose.

Pour Poppy, une famille.
Pour Azuma, un pensionnat.
Pour Marcus, une école de musique.
Pour les jumeaux Dash et Dylan, un plateau de tournage.

Mais rien de tout cela ne les attendait.
Le manoir Larkspur n’est pas la maison de leurs rêves.
C’est la prison où leurs pires cauchemars deviennent réalité.

ENTRE DANS LA MAISON DES OMBRES… SI TU L’OSES.


Mon avis :

Je n'avais pas entendu parlé de la sortie de ce livre, et quand je suis tombée dessus à une foire aux livres, je n'ai pas pu résister, il m'a attiré comme un aimant ! Je suis une fana des films d'horreur mais à l'heure actuelle j'ai lu très peu de romans d'horreur et il faut à tout prix que je remédie à ça !

Non mais regardez moi cette couverture ! Elle est magnifique ! Elle est creepy à souhait, et ça ne se voit pas ici, mais en fait le miroir est un peu en transparence ce qui fait que quand on tourne la première de couverture, on arrive sur une page avec en fait la photo d'une simple jeune fille. C'est le film transparent qui donne cet effet fantomatique. Vraiment je suis complètement fan de cette couverture !

Le début du roman se déroule en dehors de la maison, nous y découvrons, lors des quatre premiers chapitres, nos 5 personnages principaux et apprenons comment ils ont découvert l'existence du manoir Larkspur. Chacun s'y rend pour une raison différente qui s'apparente à leur vie actuelle, Poppy la jeune orpheline vient y trouver une famille, Azumi (et non Azuma comme noté dans le résumé du bouquin) vient y cherche un pensionnat, Marcus une école prestigieuse de musique et enfin les jumeaux Dash et Dylan, les acteurs, un plateau de tournage pour leur nouveau projet cinématographique. Chacun on un passé et des secrets, des secrets hors du commun. Très vite en arrivant dans le manoir, ils se rendent compte qu'ils sont seuls et qu'ils ne sont peut être pas là pour la raison qu'ils ont cru... Entre fantômes, hallucinations, manipulations, croyez-moi j'ai dévoré ce roman ! Je ne pouvais m'arrêter de tourner les pages, je ne voyais pas le temps passer ! Les personnages sont attachants, chacun avec une personnalité propre, sans les clichés habituels. Un caractère qui les démarques les uns des autres, et surtout cette même envie de savoir ce qu'il se passe. J'ai adoré les rencontrer, et les suivre dans ce manoir hantée. Dans ce premier tome, on découvre les bases de l'histoire, rien n'est précipité et j'aime ça. On a notre lot de frissons, des fantômes dans tous les coins et des choses étranges qui se produisent. Des questions commencent à germer dans notre tête en même temps que dans celle des enfants. Pourquoi sont-ils là ? Pourquoi eux ? Qui sont ces fantômes ? Pourquoi s'attaquent-ils à eux ? A chaque chapitre, il y avait un rebondissement, et surtout un bon nombre de surprises ! L'auteur a su manier avec brio suspens et frissons, il n'en a pas trop fait, ce qui aurait pu décrédibiliser l'histoire, on se prend vite dans l'ambiance et, ce qui nous aide à "flipper" un peu ce sont ces petites illustrations disséminées un peu partout dans le roman qui représentent ce que voient les enfants. Ces illustrations sont formidables et tellement réalistes qu'on en frissonnerait ! J'ai vu sur Internet que ce roman était conseillé à partir de 10 ans. Je trouve ça bien jeune... Bon, pour ma part à cette âge là j'aurais adoré, mais j'ai baigné depuis toute petite dans les films d'horreur donc mon cas ne compte pas. Si je prends l'exemple d'enfants de 10 ans que je connais, je pense qu'ils seraient terrifiés face à un tel roman et qu'ils en feraient des cauchemars ! 

Mon coup de cœur va pour Poppy, fragiles mais battante, elle ne se laisse pas abattre. J'ai aimé cette combativité qu'elle transmet un peu à tous les personnages. Azumi fait également partie de mes préférées, elle est constamment en train de se battre contre ses démons intérieurs et je n'ai qu'être touché par son histoire. J'ai beaucoup aimé les autres personnages, ils ont tous une histoire et une personnalité qui m'a plu. Celui que j'ai peut être le moins aimé est Marcus, qui ne m'a pas touché plus que ça...

Le tome 2 sort 27 septembre 2017 et croyez-moi que je vais me jeter dessus ! Ce roman est un coup de cœur ! J'ai eu les frissons que j'espérais, et je peux même dire que si j'avais tendance à flipper un peu, comme je lisais avant de dormir j'aurais pu faire des cauchemars ! Ça a beau être un livre jeunesse, je pense que si vous recherchez un petit roman d'horreur, avec fantômes et frissons à la clé, ce roman est parfait ! En fait en y repensant, il me fait un peu penser à la saga Skeleton Creek que j'avais adoré il y a quelques années (ma chronique ICI). Vivement la suite !



Biographie : 
Après avoir étudié le théâtre à l’Université de Syracuse, Dan Poblocki est parti en tournée à travers les États-Unis et a joué dans de nombreuses pièces. 

Il s’est ensuite installé à New York où il a occupé des postes très variés, allant de fleuriste à analyste informatique, en passant par vendeur de maillots de bain!

Il vit aujourd’hui à Brooklyn, New York et se consacre entièrement à l’écriture.







4 commentaires:

  1. BRRR ! Je sais pas si c'est fait pour moi ahah ! Je suis une vraie flipette. Après pour Halloween, pourquoi pas! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Halloween je pense que ça peut être une super lecture ! Mais si tu es du genre à flipper facilement lis le en journée ;-)

      Supprimer
  2. La couv me plaît bien aussi ^^ Une préférence pour Poppy également :)
    En revanche, pas de coup de coeur, même si j'ai bien apprécié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je pense que ce qui a joué pour le coup de coeur c'est que j'ai enchaîné les déceptions dernièrement, et là j'en attendais pas grand chose et j'ai été agréablement surprise, je l'ai dévoré :)

      Supprimer