Ça partie 1


Résumé :
Interdit aux moins de 12 ans
À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s'intégrer se sont regroupés au sein du "Club des Ratés". Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l'école. Ils ont aussi en commun d'avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu'ils appellent "Ça"… 
Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu'un petit garçon poursuivant son bateau en papier s'est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou …
Mon avis :
Êtes-vous atteint de Coulrophobie (la phobie des clowns) ? Si vous ne le savez pas, je peux vous assurer que ce film vous donnera la réponse ! 

Bien sûr, quand j'ai su qu'une nouvelle adaptation du livre de Stephen King allait sortir j'ai été très enthousiaste. Même si j'ai mis 3 siècles pour le lire, j'ai adoré le livre, j'ai bien aimé aussi le téléfilm mais j'avais ce sentiment qu'il y manquait quelque chose, quelque chose que j'espérais retrouver dans cette nouvelle version. Comme je l'avais dit dans ma chronique (pour la lire c'est ICI), le livre est divisé en 2 parties, les personnages enfants, et les personnages 27 ans plus tard adultes. Nous passons régulièrement de la période enfance à la période adulte et vice versa. Ici, le réalisateur a fait le choix (plutôt judicieux à mon goût) de diviser le film selon ces périodes. Cette première partie est donc consacrée aux personnages enfants. 
J'ai eu la chance de voir ce film en avant première lors d'une horror night au Kinepolis. Qu'est-ce qu'une horror night ? C'est une soirée à thème où l'on visionne un film d'horreur en avant première dans une salle sans lumière et avec une petite mise en condition. Ici nous avions donc un enfant qui jouait Georgie avec un ballon à la main, un clown et un autre personnage (que je ne sais pas d'où il sort mais il faisait son petit effet). Nous avions aussi à l'entrée une flopée de ballons rouge et un Clown caché dans une poubelle. Et pour ajouter à tout ça, une musique du film qui fait dit seconde diffusé en boucle (à la fin je dois vous avouer que je ne pouvais plus l'entendre tellement c'était agaçant d'entendre les 10 mêmes secondes pendant plus de 30 minutes). Bref une belle mise en condition (même si je juge qu'ils auraient pu faire mieux mais ça c'est un autre débat) qui te met tout de suite dans l'ambiance du film. J'ai adoré également le poster collector qu'on nous a distribué à l'entrée ! J'en suis fan (je ne l'ai pas trouvé sur internet donc ne peux malheureusement pas vous le montrer) !
Le film est relativement fidèle au livre ce qui comble ce fameux manque que j'avais ressenti lors du visionnage du téléfilm. Bien sûr comme dans tout film des choix scénaristiques ont été faits pour le pas ennuyer le téléspectateur, le film ayant déjà des longueurs, ne pas modifier aurait été une erreur. Mais, malgré tout, des clins d’œil à ces passages supprimés ont été faits durant le film. Des infimes clins d’œil que seuls ceux ayant lu le livre peuvent comprendre mais quand même. Et j'ai apprécié ces détails. Autre chose que j'ai apprécié également est ce Clown qui fait complètement psychopathe. Aux premiers abords, je ne l'ai finalement pas trouvé si effrayant que ça (les affiches et bande annonce le rend beaucoup plus effrayant qu'il ne le parait dans les premières minutes du film) mais au delà d'être effrayant, il met mal à l'aise. Il a un regard et un sourire de psychopathe c'est assez perturbant. Et je dois avouer que ce costume est plus fidèle à ce que je m'imaginais dans le livre et que j'ai adoré !
J'étais au début assez sceptique concernant les enfants, dans la bande annonce je ne les avaient pas trouvé crédibles, mais très vite, je les ai trouvés bon dans leur rôle. Même si pour certains, il leur manquait ce petit truc qu'on adorait dans le livre. Par exemple j'aurais beaucoup aimé que Ritchie fasse plus d'imitations vu que c'est censé être une chose qu'il adore mais qui agace les autres...
Sans être un coup de cœur j'ai beaucoup aimé cette première partie qui a su répondre à mes attentes, et j'ai hâte de voir ce que nous réserve la seconde partie qui d'après ce que j'ai compris sortira en 2019. Le temps risque d'être long !





Commentaires

  1. Tu me donne très envie de le regarder et surtout de lire les deux livres ! Je pens ele faire prochainement. Je n'ai jamais été vraiment déçue par Stephen King.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai envie de te dire... VAS Y FONCE ! :D Tu me diras ton avis ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire