Ellana T.1 : Le pacte des Marchombres de Pierre Bottero

N'oublie jamais, celui qui croit savoir n'apprend plus.



Titre Original : /
Éditeur : Rageot
Prix : 16.90€
Nombre de pages : 425 p.
Année de parution : 3 mars 2010



Résumé :


" - Ellana, la voie des marchombres ne t'apportera ni richesse ni consécration, elle t'offrira en revanche un trésor que les hommes ont oublié : ta liberté. Si tu le désires, je peux accompagner tes premiers pas. - Que voulez-vous dire ? "



Mon avis :


Pierre Bottero, un auteur français formidable qui nous a quitté bien trop tôt. J'aime beaucoup la plume de cet auteur que j'avais découvert avec le premier tome de la Quête d'Ewilan. Je voulais lire toute la saga d'Ewilan avant de me lancer dans ce tome (qui m'avait été offert à mon anniversaire) mais une amie m'a dit qu'il pouvait se lire indépendamment des autres alors... Je me suis lancée !

Je vais être franche je n'aime pas trop cette couverture, même si à contrario je trouve qu'elle représente très bien le livre et ses personnages. Disons qu'elle n'est pas moche, juste qu'elle n'est pas à mon goût, pour le coup je préfère la nouvelle édition sur fond blanc.

J'ai longuement hésité à vous faire cette chronique. Je ne savais pas quoi dire sur ce livre. Déjà, j'ai mis une éternité à le lire. Je ne sais pas pourquoi j'ai eu un mal fou à entrer dans l'histoire. Pourtant j'ai retrouvé l'écriture que j'aime tant de Pierre Bottero, l'histoire me plaisait... Mais je ne sais pas, je n'arrivait pas à adhérer. Trop fatiguée ? Pas dans l'ambiance Fantasy ? Je n'en sais rien, mais en tous cas j'ai eu toutes les peines du monde à vraiment entrer dans l'histoire. J'ai beaucoup aimé cet univers que je connaissais déjà un tout petit peu grâce à la saga de la Quête d'Ewilan, et j'ai aimé rencontré les multiples mondes, clans et personnages. On retrouve du Pierre Bottero comme on l'aime avec son monde incroyablement riche en nuances et rebondissements. Suivre la formation de Marchombre d'Ellana ainsi que son évolution en tant que femme a été passionnant. Ellana est ici en quête de vérité, elle veut savoir d'où elle vient et veut contrôler où elle va. Et ce parcours est très intéressant, ses choix, qu'ils soient bons ou mauvais, l’entraîne sur un chemin qu'elle ne choisit pas mais finis par le contrôler pour l'apprécier.

Je ne saurais pas dire exactement quel est le personnage qui m'a le plus marqué... Ils ont tous leurs qualités et leurs défauts. Mais j'ai adoré le peuple des Petits ! J'aurais bien aimé en savoir plus sur eux, peut être dans les prochains tomes, qui sait ? En ce qui concerne Ellana, j'adore son caractère bien trempée, déterminée et qui n'a peur de rien.

Comme je vous l'ai dit en début de chronique, j'hésitais à vous écrire mon avis car je ne sais pas trop quoi dire sur ce roman. J'ai passé un très bon moment et je pense en lire la suite. Ce n'est pas le coup de cœur auquel je m'attendais et qu'on m'avait fait miroiter mais j'ai vraiment aimé ma lecture ! Malgré tout, avec le recul, je pense que j'aurais plus apprécié ce roman une fois avoir lu l'intégralité de la saga d'Ewilan (soit 2 fois 3 tomes)... Mais c'est un avis tout à fait personnel. Je pense qu'on peut tout à fait apprécier ce roman sans avoir lu les autres, mais pour ma part, j'aurais préféré les prendre dans l'ordre.


Biographie : 
Il a publié ses premiers textes chez Flammarion, dont "Amies à vie", son premier livre, avant d'éditer chez Rageot la saga d'Ewilan, une double trilogie d'heroic fantasy, genre qu'il affectionnait particulièrement. D'autres projets d'écriture ont vu le jour, principalement chez Rageot.
Pierre Bottero a remporté le prix Ados Rennes/Ille-et-Vilaine 2008 pour le premier tome de "L'autre, le souffle de la hyène", paru chez Rageot. Ce prix est décerné chaque année par les collégiens du département d'Ille-et-Vilaine qui doivent voter parmi dix livres en compétition. Le 4 décembre 2008, Pierre Bottero se voit décerner le prix du Paille en queue, à l'occasion du troisième salon du livre de jeunesse de l'océan Indien au Port à la Réunion.
Pierre Bottero est mort à l'âge de 45 ans d'un accident de moto le dimanche 8 novembre 2009, aux alentours de sept heures du soir. Il aurait perdu le contrôle de son véhicule dans un virage sur le CD15 entre Lambesc et Rognes. 




Commentaires