Lazare Donatien, épisode 1 : L'écritoire de Virginia Besson Robilliard


Figurez-vous qu'il paraît que j'ai un caractère exécrable,  moi, la gentillesse et l'affabilité faites homme !



Titre Original : /
Éditeur : Auto-édition
Prix : 0.99€
Nombre de pages : 45 p.
Année de parution : 13 juin 2017


Résumé :

Avez-vous déjà ressenti un certain malaise envers un vieil objet? Quelque chose dont vous avez hérité et dont vous ne savez pas quoi faire la plupart du temps ?

De tous temps, les hommes ont cherché à percer les mystères qui se présentent en rencontrant plus ou moins de succès dans leur entreprise.

Je ne prétends pas apporter plus de réponses que d’autres à ces nombreuses questions, ce n’est pas mon travail.

Mais si d’aventure des évènements bizarres commençaient à se manifester autour de vous de façon impromptue, ce serait alors le moment choisi pour songer à faire appel à moi.

Qui suis-je ? Un être étrange, travaillant pour des causes plus étranges encore… je suis le Drockhead !


Mon avis :

Le hasard à voulu que je m'inscrive sur simplement.pro pour pouvoir prétendre au service presse pour le second tome Les calices du temps. Ce site est une vraie mine d'or pour les personnes qui aiment lire de l'auto-édition. C'est donc comme ça que l'auteure m'a proposé son roman. J'ai de suite été intriguée par le résumé et n'ai pas hésité longtemps avant d'accepter. Le nombre de pages du roman a vite achevé de me convaincre. J'ai beau avoir beaucoup de lectures, je pouvais aisément caser 45 pages dans mon emploi du temps. C'est chose faite hier soir !

Je dois avouer que pour une fois je n'ai pas vraiment regardé la couverture. Mais je l'aime beaucoup. Elle représente bien le personnage principal mais aussi le côté mystérieux de l'histoire.

Nous rentrons dès le début dans le vif du sujet, et j'ai adoré ça. On rencontre le personnage principal qui est assez original et l'affaire qui va être au cœur du roman. Nous découvrons ce qu'est un Drockhead et ce qu'il fait. Lazare nous emmène dans sa vie de tous les jours, avec son style décalé, son métier hors du commun, et nous entraîne dans son enquête.
Le roman est très court et j'ai peur de vous en dire trop, mais j'ai vraiment adoré chaque page du roman qui ont défilées très très vite ! On entre très vite dans l'histoire, on essaye de comprendre, on rit, car oui le personnage principal a une répartie incroyable qui porte très souvent à sourire. De plus, la plume de l'auteure est vraiment très agréable à lire ce qui est aussi un grand atout dans le roman. 

J'ai adoré le personnage de Zeph, "l'assistant" de Lazare. Il est à la fois discret et essentiel. 

J'ai hâte de lire la suite des aventures de Lazare Donatien, j'ai vraiment adoré chaque ligne de ce roman et je remercie à nouveau l'auteure de m'avoir proposé son histoire. Le roman a beau être court il est passionnant, l'histoire est complète et on en demande encore une fois la dernière page tournée ! Une magnifique découverte ! Fans d'histoires frissonnantes, ce roman est fait pour vous !




Biographie : 

Née d'un père français et d'une mère indo-mauricienne, Virginia Besson Robilliard a beaucoup voyagé, vécu au Canada, à L'île Maurice et en Inde.
Elle a commencé à écrire très jeune, c'est l'été de ses 14 ans qu'elle a écrit et terminé son premier livre qu'elle n'a jamais montré à qui que ce soit. 
"Les Sorcières de Salers, Tome 1 - Le Renard à neuf queues" (2016) est son premier roman de fantasy. 
Elle adore faire des recherches pour ses livres et c'est pour ça qu'elle a créé son blog, "Le Cabinet Fantastique", pour partager avec ses lecteurs toutes ces recherches qu'elle fait et qu'elle transforme ensuite en romans.
Elle coule une vie heureuse avec ses deux enfants et son mari. 




Commentaires