Une bonne âme d'Audrey Perri

Elle avait beau se plaindre plus souvent qu’à son tour de sa présence rustre et de ses mauvaises manières, elle savait qu’elle aurait été perdue sans lui.



Titre Original : /
Éditeur : Auto-édition
Prix : 2.49€
Nombre de pages : 185 p.
Année de parution : 3 octobre 2017



Résumé :

Londres, 1899.

Florence Jones, jeune mère célibataire, décide de faire adopter sa fille Sélina, faute de pouvoir la garder auprès d'elle. Elle se tourne alors vers Mrs Hewetson, l'une de ces fermières de bébés qui pullulent dans la capitale et qui affirme pouvoir s'occuper de son enfant.
Mais Florence ignore encore que cette femme, loin d'être la bonne âme qu'elle prétend être, est déjà impliquée dans la disparition de nombreux enfants...

Mon avis :

J'ai longuement hésité à accepter quand l'auteure m'a proposé ce service presse. Ce n'est pas vraiment mon genre de prédilection mais le résumé m'avait bien intrigué et j'avais envie d'en savoir plus sur cette histoire. Alors j'ai fini par accepter. 

La couverture est assez austère mais elle correspond à l'ambiance du roman ainsi qu'à l'époque à laquelle se passe l'histoire. 

Dans ce roman nous suivons deux histoires. Celle de Florence, une jeune fille qui vient d'un milieu assez pauvre et qui commence tout juste dans la vie comme servante et celle de Ada, une "fermière de bébés".  La jeune Florence apprend dès les premières pages qu'elle attend un enfant et très vite nous la suivons dans ce nouveau quotidien rempli des incertitudes et problèmes de son époque. D'un autre côté, nous suivons Ada, sa vie et son quotidien. Je n'avais pas relu le résumé avant de commencer le roman et finalement, pour une fois, j'aurais peut être dû car j'ai eu beaucoup de mal à faire le lien entre le personnage d'Ada et la fameuse Mrs Hewetson que rencontre Florence. D'un chapitre à l'autre nous voguons entre les deux personnages. J'ai trouvé le développement de chacune très intéressant et leur histoire captivante. Malheureusement j'ai également trouvé les chapitres très denses et donc très long à lire. J'ai donc mis un temps fou à lire ce livre qui ne fait seulement que que 185 pages.

Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, même si j'ai trouvé les deux femmes bien sympathique. Florence est pleine de douceur et d'espoir. Ada arrive à nous toucher de part son histoire.

J'ai apprécié cette lecture et je remercie à nouveau l'auteure de me l'avoir proposé. L'histoire m'a vraiment intéressé, la seule chose que je trouve dommage est cette densité dans la narration, j'avais parfois l'impression de ne pas vraiment avancer dans l'histoire.


Biographie : 
Audrey Perri a remporté le second prix dans le cadre du concours Faits divers et histoires diverses, organisé par Librinova, avec son premier roman, "Une bonne âme" (2017). 





Commentaires