Darkest Minds : Rébellion


Résumé :

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleur en fonction du danger qu’ils représentent pour la société, et parqués dans des camps. Ruby, l’une des plus puissantes d’entre eux, parvient à s’en échapper pour rejoindre un groupe de jeunes en fuite à la recherche d’un refuge. Rapidement, cette nouvelle « famille » réalise que fuir ne suffira pas dans un monde où les adultes au pouvoir les ont trahis. Ils vont mener une rébellion, unissant leurs pouvoirs pour reprendre le contrôle de leur avenir.


Mon avis :

Je vois passer ce film un peu partout depuis quelques temps, et, alors qu'il ne m'intéressait pas plus que ça à la base, ma curiosité a fini par être piquée. D'autant plus quand j'ai su que c'était l'adaptation d'un roman (Les insoumis d'Alexandra Bracken) qui m'intriguait à l'époque (mais que je n'ai jamais lu). J'ai entendu énormément de bons échos au moment de sa sortie et du coup j'ai décidé d'aller le voir pour me faire mon propre avis.


La chose géniale avec ce film, c'est qu'on ne nous balance pas de but en blanc dans un univers dystopique où tout est déjà installé et où on nous demande d'essayer de deviner ce qu'il a bien pu se passer. Le film démarre avec l'enfance de Ruby, au moment où tout à commencé, l'évolution du phénomène et enfin comment elle s'est retrouvée enfermée dans un camp. On découvre donc Ruby, une dizaine d'année dans son école, au moment où le "virus" a commencé à frapper. Les enfants et adolescents atteint par ce virus ont deux issus, soit ils meurent, soit ils obtiennent des capacités hors du commun. Parmi ces capacités on trouve : la télékinésie, une intelligence hors du commun, la pyrokinésie, et bien d'autres... Chaque pouvoir a été divisé par le gouvernement par couleur afin de pouvoir différencier leur degré de danger, il y a donc le vert, le bleu, le jaune, le orange et le rouge.
J'ai très vite accroché au film, le fait de voir le passé de Ruby nous aide à la comprendre, et à comprendre l'ampleur du phénomène. Le film ne manque pas d'action, de rebondissements et on s'attache aux différents personnages présentés.
J'ai trouvé le film très court (1h44) pour une adaptation, et je dois avouer que je n'ai pas vu le temps passer. Néanmoins, même sans avoir lu le roman, j'ai senti les passages du livres qui devaient manquer à l'histoire. Ça ne m'a pas gêné le moins du monde mais, par moment, j'avais envie que certaines choses soient approfondies et je pense que c'est le cas dans le roman. Peut être que je me trompe, ça je ne le saurais qu'en lisant le roman...

Au niveau des personnages, ma chouchoute est Zu interprétée par Miya Cech, le personnage est adorable, vraiment attachant, et l'actrice est très douée. Je ne l'avais jamais vu auparavant mais j'ai trouvé qu'elle était vraiment très crédible dans son rôle. Et puis, le personnage de Ruby qui est interprétée par une actrice que j'aime beaucoup pour l'avoir découvert dans Hunger Games et Everything Everything, Amandla Stenberg. Comme pour ses deux précédents rôles, je trouve qu'elle joue très bien qu'elle arrive à interpréter le rôle qu'on lui a donné sans surjouer. Et puis, je suis obligée de le dire, j'ai eu un petit sourire en voyant Wade Williams (le personnage de Bellick dans Prison Break).

Depuis quelques temps j'hésite quand je vais voir une adaptation. Est-ce que je dois lire le livre avant ou après ? Le risque de le lire avant, c'est d'être déçue de l'adaptation et d'en attendre trop, de ne pas garder en tête que pour un film, on ne peut pas tout garder du livre. Mais le risque de le lire après, et c'est ce qu'il m'arrive la plupart du temps c'est de ne plus vouloir lire le livre maintenant que je connais la fin. Cette règle a fait exception à l'époque pour Nerve (adaptation d'Addict de Jeanne Ryan) et plus récemment pour Love, Simon où j'ai acheté le roman peu de temps après avoir vu le film (Moi, Simon, 16 ans homo sapiens de Becky Albertalli, que je n'ai pas encore lu). Et après avoir vu ce film, je compte lire la saga. Je suis intriguée par cette trilogie. Est-ce que vous l'avez-vu ou lu ? N'hésitez pas à me donner votre avis !

le livre dont le film est adapté


Commentaires

  1. Je n'ai pas lu le livre mais j'avais très envie de voir ce nouveau film. Dans l'ensemble, j'ai bien aimé tout le côté dystopique mais j'ai trouvé que la roman prenait trop de place, on sent bien que c'est davantage tourné vers un public adolescent. Mais j'ai bien envie de connaître la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je vois ce que tu veux dire pour la romance, ça ne m'a pas gêné mais c'est vrai que ça prend de la place.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire