Ce qui nous lie de Samantha Bailly

L'existence est ne succession de collisions, tantôt douces, tantôt violentes.

Titre Original : /
Éditeur : Milady (Bragelonne)
Prix : 8.20€
Nombre de pages : 288 p.
Année de parution : 19 septembre 2014


Résumé :

Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle met à profit pour démasquer les hommes infidèles. Mais au fond, Alice n’aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau poste dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre l’inaccessible Raphaël, qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.

Mon avis :

Depuis que j'ai lu "A durée déterminée" de Samantha Bailly, je meurs d'envie de lire un autre roman de sa plume. Avec le challenge "Un mot des titres" organisé par Azilis, l'occasion s'est présenté de lire ce roman. 

Je trouve la couverture magnifique et tellement représentative de l'histoire (mis à part la forêt, je ne comprends pas bien ce qu'elle fait là mis à part faire un décor très joli). 

J'ai toujours classé Milady dans le secteur romance, qu'elle soit contemporaine, historique ou fantastique. Pourtant, je ne qualifierai pas cette histoire de romance et pourtant, elle est classée comme telle...

Une histoire en trois temps


Ce roman est écrit de façon très particulière car nous suivons la vie d'Alice en trois temps. Le premier est le présent, elle possède déjà son don et s'apprête à entrer dans la vie active. Dans ce premier travail, elle fait la connaissance de ses collègues et plus particulièrement de son supérieur hiérarchique Raphaël. Outre le fait que Raphaël a tout du beaux gosses tombeur de ces dames inaccessible, ce jeune homme a une autre particularité. C'est la seule personne dont Alice ne parviens pas à voir un seul lien le reliant à une autre personne. Est-ce un manipulateur qui ne s'attache à personne ou est-ce seulement une particularité lié à Raphaël ? Cette question pose le trouble dans l'esprit d'Alice qui est bien décidée à avoir la réponse à sa question. Le second est le passé, on découvre la vie d'Alice il y a 2 ans, comment elle est devenue la jeune fille qu'elle est aujourd'hui. Cette partie permet de cerner un peu plus le personnage d'Alice, mais aussi de comprendre quand lui est apparu son don et comment elle a tenté de le comprendre. Et enfin, le futur, nous voyons la jeune fille quelques mois après son début dans la société. Ce qu'il est advenu d'elle et de son don. La façon dont elle aborde son don d'un œil différent contrairement au début. J'ai beaucoup aimé cette façon d'écrire assez original, et j'ai aimé encore plus le suspens qu'il installait. A chaque chapitre une question se soulevait et l'on cherchait les réponses dans ces brides de souvenirs/présent/futur.

Des personnages attachants


Alors qu'au début on a du mal à cerner la jeune fille, ses choix et ses réactions. On finit bien vite par la comprendre. Et j'ai appris au fil des pages à apprécier le personnage d'Alice, d'ailleurs, je n'ai fini le livre que depuis un peu plus d'une heure qu'elle me manque déjà. J'ai envie de savoir comment elle va. Et puis il y a tous les personnages à côté, je me suis attachée à presque tous car ils ont leur façon d'être qui fait que même si on les déteste par moment, ils nous attendrissent d'une façon ou d'une autre. Parmi mes chouchous on peut trouver Sébastien, Shamin et John. Et puis il y a bien sûr Raphaël ce manager si indéchiffrable. Samantha Bailly nous a encore gâtée avec ces personnages !

Prise au jeu


Finalement, on finit par se prendre au jeu et se demander ce qu'il en serait pour nous. Que ce soit du côté de la personne qui a le don. Comment est-ce que je réagirais ? Comment l'utiliserais-je ? Que de l'autre côté. Qu'est-ce que verrais Alice en ce qui me concerne ? Quand j'ai montré le résumé du livre à une collègue, sa question a été "est-ce que tu arrives à visualiser ces liens ? c'est bien décrit ?" ma réponse est oui. Samantha Bailly décrit avec un tel détail, une telle réalité ce que voit Alice que nous avons l'impression de le voir nous aussi. Je n'ai eu aucun mal à imaginer les personnages, l'histoire, le film se déroulait sans encombre dans ma tête. Pour preuve, j'ai lu ce livre en très peu de temps alors que je n'ai pas fini un livre depuis 2 mois. Ce livre m'a tellement passionné, son histoire emporté qu'il m'a sorti de ma panne de lecture. J'ai donc vraiment hâte de lire un autre livre de Samantha Bailly car c'est le deuxième que je dévore ! J'ai d'ailleurs ouï dire que son roman La Marelle sortira dans tout pile une semaine en édition numérique (Amazon, Kobo...). Démarche qui n'est pas apprécié par tous et je suis d'ailleurs choquée de la violence dont certaines personnes font preuve à son égard suite à ce choix. Je profite donc de cette chronique pour montrer mon total soutien à Samantha Bailly ! A coup sûr, son roman sera acheté dès sa sortie et rejoindra ma liseuse ! 



Commentaires

  1. J'avais ADORE ce roman .. Il faudrait que je lise les Stagiaires du coup ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment beaucoup aimé également ! Je n'ai pas encore lu les stagiaires mais j'ai lu A durée déterminée (j'ignorais qu'ils étaient liés avant de le lire mais heureusement pour moi ils se lisent très bien indépendamment l'un de l'autre !) et j'ai beaucoup aimé ! J'ai d'ailleurs pour projet de lire aussi les stagiaires !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire