La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker

La vie est une longue chute, Marcus. Le plus important est de savoir tomber.
Titre Original : /
Éditeur : De Fallois Poche
Prix : 9.20€
Nombre de pages : 857 p.
Année de parution : 28 mai 2014

Résumé :


À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. 

Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?


Mon avis :

Etant prix Goncourt des Lycéens, je pense que comme beaucoup de monde, j'ai énormément entendu parler de ce roman. Peut être même trop. Au point que j'étais curieuse de savoir pourquoi ce livre faisait autant parler de lui mais que du coup je n'avais pas envie de le lire. Au final, ce qui a tranché et m'a donné envie de découvrir ce roman n'est autre que la série sur TF1 avec Patrick Dempsey qui est l'adaptation du roman. 

La couverture n'est clairement pas à mon goût... Je ne m'attarderais donc pas sur ce point.

La série qui pousse à lire...


Je me suis donc installée devant le premier épisode et j'ai rapidement été conquise. J'avais envie d'en savoir plus sur les personnages, ce qui était arrivé à Nola, qui l'avait tué, pourquoi elle avait été tuée ? TF1 a diffusé 2 épisodes et à la fin de la soirée, on a décidé avec ma copine Azilis de lire le roman en même temps mais pas n'importe comment. Un chapitre par jour pour faire perdurer le suspens et continuer à suivre la série sans connaitre à l'avance ce qu'il va se passer. Le lendemain nous avons donc lu le premier chapitre, chapitre parfaitement similaire à la série mais, même si on connaissait la suite des événements, elle comme moi avons voulu en savoir plus. Nous avons donc changé notre rythme à 2 par jour (et parfois je peux vous assurer que ce n'était même pas assez, nous avions envie de continuer au delà). J'ai beaucoup aimé cette lecture saccadée même si au final nous avons bien fait traîné le livre par rapport à notre vitesse de lecture habituelle (du moins pour elle parce que pour moi en ce moment c'est assez lent je dois vous avouer...). Nous venons de finir le livre, et il reste 4 épisodes à voir, forcément nous avons fini par dépasser les épisodes.

Une histoire aux multiples rebondissements


J'ai vraiment été happée par cette histoire, je voulais savoir qui avait fait ça, comment s'était déroulé leur histoire d'amour, comment était Nola. Et il m'était compliqué de lâcher le livre tous les deux chapitres, il arrivait toujours un rebondissement au moment où j'arrivais à la fin de mon chapitre journalier ce qui fait que je n'avais qu'une hâte, être le lendemain pour prolonger ma lecture. Dans ce livre on va de surprise en surprise, on est à la fois étonné et décontenancé, on mène l'enquête, on émet des hypothèses et parfois on pense avoir mit le doigts sur quelque chose alors que la réalité est tout autre.

N-O-L-A


Si mon coup de coeur doit aller pour un personnage, c'est pour Nola. Même si le roman débute avec la découverte de son meurtre, elle a une place omniprésente dans le roman. Que ce soit par le passé via les flashback ou par le présent avec l'enquête. On s'attache à cette jeune fille et comme toute la ville d'Aurora, on se demande qui a pu faire de tels horreur à une jeune fille pareille.

Un avis mitigé


Malgré tout, mon avis reste mitigé sur ce roman. J'ai adoré l'histoire, les personnages, l'enquête MAIS plusieurs petites choses mon gênées. La première : la vérité sur l'affaire Harry Quebert. Je n'en dirai pas plus pour ne gâcher le roman à personne mais je ne m'attendais pas à ce dénouement des cents dernières pages et j'en suis un chouillas déçue... La seconde : Les répétitions. Il y a beaucoup, beaucoup de répétitions de texte. Certes c'est voulu par l'auteur, histoire de faire des rappels, des retour en arrière et j'en passe. Mais je n'ai pas accroché à cette méthode du "je reprends tel partie de mon texte tel quel, je le remets 5 chapitres après en rajoutant 3 lignes". Ça m'a gêné et je dois avouer avoir sauté certaines lignes vu que je les connaissais déjà. Et enfin, la troisième : les dialogues. Il y a beaucoup de dialogues et je dois avouer que pour un livre ayant reçu un prix aussi prestigieux que le Goncourt (même s'il s'agissait du lycéen) je trouvais les répliques entre les personnages parfois trop facile... Donc au final, je recommande ce livre parce qu'il m'a tenu en halène, j'ai adoré l'histoire et l'univers mais pour moi c'est loin d'être un coup de coeur. Juste une très très bonne lecture !

The Truth About The Harry Quebert Affair TV Shows vs La Vérité sur l'affaire Harry Quebert le livre, des différences perturbantes


La série tv m'a certes poussée à lire le livre, elle est très fidèle à celui-ci à quelques détails près que je ne comprends pas : 
- Pourquoi avoir changé l'âge d'Harry quand il a eu sa relation avec Nola ? Dans le roman Harry a 34 ans et dans la série 43 ans. Qu'il ai 43 ou 34 ans, avoir une relation avec une jeune fille de 15 ans reste un délit. Du détournement de mineure. Alors pourquoi ce choix de changement d'âge ? A cause de l'acteur choisi pour interprété Harry ? Pour choquer un peu plus le public ? Ce qui me perturbe le plus, c'est que dans le livre, Harry a 34 ans à l'époque de sa relation avec Nola et en a 67 quand on découvre le corps vu que c'est 33 ans après. Dans la série, ils ont prit soin de modifier l'âge du personnage à l'époque, mais si Harry Quebert avec 43 ans à l'époque, au moment de la découverte du cadavre il devrait en avoir 76. Or si le problème venait de la cohérence de l'âge de l'acteur, pour moi il est plus cohérent de faire passer cet acteur pour un gars de 34 ans qui paraîtrait plus vieux que 76 qui paraît beaucoup, beaucoup plus jeune. Bref, je ne comprends pas cette modification qui pour moi crée une incohérence...
- Pourquoi avoir changé le nom de la ville ? Aurora est devenu Summerdale... Encore une fois, quel intérêt ? Mais bon cette différence ne porte pour l'instant aucune autre incohérence...
- Elijah est devenu Elya... Alors soit ils ne savent pas prononcer le prénom soit ils l'ont modifié pour le rendre plus prononçable en français mais Elijah n'est pas non plus le nom le plus imprononçable du monde alors pourquoi ?

J'ai hâte de découvrir la suite de la série pour voir comment ont été adaptés la suite des événements ! 



Commentaires

  1. Le série TV me donne également envie de découvrir le roman ! Plus qu'à craquer ^^ Surtout que tu m'intrigues pour le dénouement. J'espère ne pas être déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, je ne sais pas ce qu'il en est pour la fin du roman, mais la fin de la série m'a paru un brin trop "éparpillée". Et, avec des passages trop violents pour n'avoir qu'un avertissement pour les moins de 10 ans ! Je reste curieuse de lire le roman, mais sûrement dans quelques mois.

      Supprimer
    2. La fin de la série est conforme à la fin du roman. Et je suis d'accord avec ton avis que c'est un peu "éparpillé". Mais je pense vraiment que le roman te plairait :)

      Supprimer
    3. Si un jour je le trouve en occasion, je prendrai alors :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire