Fille d'Hécate T.3 de Cécile Guillot

C'était passionnant et en même temps un peu déroutant de se savoir reliée à un passé si riche et si tragique.
Titre Original : /
Éditeur : Le Chat Noir (Griffe Sombre)
Prix : 14.90€
Nombre de pages : 160 p.
Année de parution : 1 février 2015


ATTENTION RISQUE DE SPOILER SI VOUS N'AVEZ PAS LU LES TOMES PRÉCÉDENT


Résumé :

« Je pensais que découvrir d’où je viens serait une sorte d’accomplissement… Hélas, les choses se passent rarement comme prévu et me voilà au milieu d’une histoire mêlant malédiction, prophétie et déesse oubliée. Suis-je assez forte pour jouer les héroïnes ? Rien n’est moins sûr ! »

Maëlys et ses amies sorcières vont devoir plonger au cœur des Ardennes et de ses troubles légendes. Terre de féerie mais aussi de sombres dangers, car si retrouver ses racines est source de joie, c’est aussi la plus grande épreuve que la jeune femme ait jamais eu à affronter.

Mon avis :

J'ai une mauvaise manie, j'ai toujours du mal à terminer une saga. Ce qui explique que ce tome 3 soit dans ma pile à lire depuis octobre 2015... Rien que ça, 3 ans. Alors que le livre n'est pourtant pas bien épais, on ne peut donc pas accuser sa taille de m'avoir fait peur, bien au contraire ! Mais j'ai toujours cette réticence à finir une saga, que ce soit parce que je ne veux pas quitter l'univers, les personnages, ou tout simplement la peur d'être déçue... Suffit de voir le nombre de saga que je n'ai pas encore terminé dans ma PAL ! Mais j'ai décidé de sauter le pas avec cette saga et d'enfin lire le dernier tome...

J'adore vraiment les couvertures de cette saga, le côté dessin me plait vraiment beaucoup et elles sont toujours pleines de mystères.

A la poursuite de ses racines

Nous retrouvons Maëlys, quelques mois après les événements du tome précédent, qui a prit pour résolution de rencontrer sa famille biologique. Elle est à la recherche de réponses sur l'origine de ses pouvoirs et espère les trouver auprès de ces personnes. Malheureusement pour elle tout ne se déroule pas comme prévu et elle doit faire face à des événements qu'elle ne s'apprêtait pas à subir. J'ai beaucoup aimé partir avec Maëlys à la conquête de ses origines et découvrir sa famille biologique.

Direction le Nord... de la France...

En tant que Lilloise, si il y a une chose qui m'agace ce sont les personnes qui pensent qu'une fois passé Paris. Tout ce qu'il y a au dessus c'est le Nord (et limite Lille le Pôle Nord...). Ici nous allons dans les Ardennes... Les Ardennes. Et à un passage, nous avons nos deux personnages qui commencent à parler du Nord, de l'hospitalité des ch'ti et manger un plat local : la carbonnade. Alors, non, non et non ! Les Ardennes, ce sont les Ardennes ! A la limite je veux bien accepter pour la carbonnade ne sachant pas exactement d'où elle vient. Mais, les ch'tis ce n'est pas les Ardennes ! Alors oui j'ai pesté pendant la page où à durée l'échange sur le sujet. Heureusement ça ne m'a pas gâché ma lecture et étant déjà descendue (oui oui parce qu'étant du Nord, moi je descends) dans les Ardennes, j'ai retrouvé cette ambiance boisée que j'aimais tant quand j'y partais en vacances. Je n'ai eu aucun mal à m'imaginer les différentes scènes. J'ignorais d'ailleurs tout autour de cette mythologie ardennaise et je suis très curieuse d'en savoir plus.

Une magie envoûtante

Ce qui me manquera le plus dans cet univers c'est cette magie douce que nous n'avons pas l'habitude de croiser dans les romans. Elle a rendu l'histoire tellement crédible et du coup tellement captivante. Je pense que je relirai très certainement cette saga. Mais en attendant, j'ai vu qu'un spin off existait : Le cercle d'Hécate. Il va falloir que je me le procure !





Commentaires

  1. Cette saga avait été un coup de coeur pour moi. J'avais adoré le plume de Cécile Guillot. Et je suis d'accord avec toi, ce type de magie est peu décrite dans la plupart des autres livres qui traite du sujet. Le cercle d'Hécate permet de replonger un peu dans l'univers de la saga.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire