Le voyage de nos vies de Chris Colfer

Ne te mets jamais à l'arrière de ta propre vie ! Mets les gaz, même si la route est accidentée, même si tu as du sang sous les ongles, même si tu perds des passagers en chemin. Toi seule peux donner à ta vie la direction que tu veux.


Titre Original : Stranger than Fanfiction
Éditeur : Michel Lafon
Prix : 16.95€
Nombre de pages : 299 p.
Année de parution : 25 avril 2019


Résumé :

Cash Carter est une star internationale. Aussi, lorsque quatre de ses plus grands fans l'invitent à se joindre à eux pour un road trip à travers les États-Unis, ils n'imaginent pas une seconde qu'il puisse accepter. Sauf que Cash est présent le jour du rendez-vous. D'abord pétrifiés par leur idole, les adolescents réalisent bientôt que leur star est avant tout un être humain comme les autres avec ses forces, ses faiblesses... et ses secrets. Pourchassés par les reporters et traqués par les paparazzis, ils découvriront, au rythme de ce voyage mouvementé, la vérité sur Cash Carter. Et sur eux-mêmes.

Mon avis :

Le voyage de nos vies... J'attendais ce roman avec tellement d'impatience ! J'aime beaucoup l'écriture de Chris Colfer (bon je l'aime bien aussi en tant qu'acteur mais ici ce n'est pas le sujet). J'avais lu Struck il y a quelques années, j'avais eu beaucoup de mal à adhérer mais finalement j'avais aimé. Et puis j'ai découvert la saga Le pays des contes (bon j'ai 3 tomes de retard mais chuuuuut) et quand j'ai entendu parler de ce nouveau roman j'avais hâte de le retrouver dans un nouvel univers ! Et puis l'histoire m'avait plutôt l'air pas mal !

La couverture est simple mais sympa et surtout représentative du roman ! Elle attire l'oeil, personnellement j'aime beaucoup !

Cash Carter et compagnie...

Le roman commence plutôt bien, on découvre Cash Carter, un jeune homme d'une vingtaine d'année qui est star du petit écran dans une série à succès depuis le début de son adolescence (10/11 ans). Aujourd'hui, le jeune homme a des envies d'autre chose, et ce succès lui pèse. Et puis, on découvre ensuite le petit groupe de fan, celui qui prévoit de faire un road trip, l'invitation lancée à l'acteur... Et là... Chris Colfer m'a perdu. Les chapitres qui suivent ne sont pas à proprement parlé la suite de l'histoire. Les 4 chapitres suivants sont consacrés aux différents membres du groupe d'amis, à leur vie, à leurs secrets, des chapitres de présentation des personnages comme ont les aime... ou pas. Personnellement je préfère découvrir les personnages à travers l'histoire plutôt qu'en faisant un zoom par chapitre sur chacun d'eux en début de roman pour placer le contexte. Je comprends le choix de l'auteur, mais ça m'a ennuyé. C'est au bout de 100 pages qu'on passe enfin à l'histoire à proprement parlé et je vous avoue qu'entre deux, j'ai mis le livre en pause pour lire un autre livre. Les histoires étaient intéressantes, j'ai beaucoup aimé le fait que Chris Colfer veuille mettre en avant divers problèmes de société qui impactent beaucoup la vie des jeunes aujourd'hui. Mais je n'ai pas adhéré à sa façon de faire ici. Mais j'ai persévéré, l'écriture était bonne, l'histoire aussi, les personnages aussi. Juste la façon d'amener les choses ne m'a pas vraiment passionné.

Méfiez-vous de ce que vous souhaitez

Au bout de 100 pages, nous avons donc notre groupe d'amis qui se prépare à partir en voyage et Cash Carter, idole de ce groupe d'amis qui débarque. D'abord sur un nuage, les adolescents redescendent vite sur terre en se rendant compte qu'entre le personnage de série, le personnage que l'acteur laisse voir par les médias et l'acteur lui même il y a une grande différence. J'avoue avoir été un peu déçue aux premiers abords, car pour moi c'était du déjà vu, mais finalement ça a été une bonne surprise et j'ai beaucoup aimé suivre ce groupe d'amis autour de ce road trip. Le problème auxquels chacun fait face ne sont pas facile à vivre et j'ai beaucoup aimé que Chris Colfer choisisse de les aborder.

Mais...

La fin était prévisible, je l'avais deviné dès le premier chapitre, malgré tout ça ne m'a pas gâché la lecture le moins du monde, au contraire, j'attendais avec impatience les éléments que j'avais vu arriver pour savoir comment Chris Colfer allait l'amener. En revanche, j'ai un "coup de gueule" à pousser contre Chris Colfer... Quel est ce fameux film où Frankie Muniz et Hilary Duff jouent Bundy et Claire Carmichael en 2001 ? Non parce que, en tant que fan d'Hilary Duff j'ai eu un moment de bug. J'ai cherché pendant des heures. Et puis finalement en recherchant le couple sur Internet je n'ai jamais rien trouvé. Est-ce une référence inventée ? Parce que d'autres références dans le livres sont vraie. Beaucoup de références à la culture pop sont faites. Mais celle-ci, je ne la comprends pas. Qui sont ces gens ? Comment Hilary Duff à 14 ans a-t-elle pu jouer le personnage de Claire Carmichael... ça colle pas. Et, c'est bête, mais ça m'agace de ne pas pouvoir démêler le vrai du faux des références...

Un très bon livre, j'ai apprécié ma lecture même si les 100 premières pages ont été très longues à lire. Du déjà vu, mais beaucoup de très bons passages à la fois drôle et touchant. Chris Colfer a voulu faire passer plusieurs messages à travers ce livre et je pense qu'ils sont tous passés.



Commentaires

  1. Mouais. Je ne suis pas convaincue ! Par contre, Le pays des contes me fait très envie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre.
      Si tu aimes les réécritures de contes Le pays des contes devrait te plaire ! (à savoir que c'est quand même écrit pour des ados donc je dirais à partir de 12 ans)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire