The Vanishing Girl T.2 : Le déclin de l'empire de Laura Thalassa

L'hésitation est fatale.

Titre Original : The Vanishing Girl Book 2 : The Decaying Empire
Éditeur : Michel Lafon
Prix : 15.95€
Nombre de pages : 427 p.
Année de parution : 9 mai 2019

ATTENTION RISQUE DE SPOILER SI VOUS N'AVEZ PAS LU LE TOME PRÉCÉDENT

Résumé :

Entraînée au métier d'espionne par le gouvernement américain qui utilise sa faculté à se téléporter pour mener des missions à haut risque, Ember Pierce se réveille dans un hôpital de Los Angeles. Elle ne se souvient que de l'essentiel : elle a été piégée et sa dernière mission aurait dû lui coûter la vie.

Utilisant ses facultés de téléportation, elle réapparaît dans la chambre de Caden Hawthorne qui a passé ces dix derniers mois à la croire morte. La jeune femme fantomatique qu’il voit ne ressemble plus à celle de ses souvenirs : ses cheveux sont plus longs, sa peau est plus pâle et son regard est hanté. Lorsqu’Ember lui révèle qu’une personne de confiance l’a trahie, une seule échappatoire s’offre désormais à eux. Sans savoir qui est leur ami et qui est leur ennemi, Ember et Caden se lancent dans la mission la plus périlleuse de leur vie : rester ensemble et survivre.

Mon avis :

Je ne peux pas dire que j'attendais cette suite avec impatience, mais vu la fin du premier tome, il me fallait la suite. J'avais besoin de savoir ce qui était arrivé à Ember. C'est donc naturellement que je me suis dirigée vers ce nouveau tome dès que l'occasion s'est présenté. (Pour rappel ma chronique du tome 1 est ICI).

La couverture est raccord avec la couverture du premier tome, néanmoins, je la trouve moins jolie mais toujours dans le thème.

Je répète mais attention, spoiler sur le tome 1 si vous ne l'avez pas lu.

Et... ACTION !

On retrouve Ember 10 mois plus tard, 10 mois qu'elle a passé dans le coma suite à sa dernière mission où elle a été piégé. A peine réveillée, son don de téléportation la contrôle et l'emmène tout naturellement vers Caden. Celui-ci n'en crois pas ses yeux puisqu'il la croyait morte. Une fois de retour à l’endroit d'où elle s'était éclipsée, il devient urgent pour Ember de fuir. Ce début est donc riche en émotions mais surtout en action. Tout se passe très vite. Et ce que j'ai grandement apprécié c'est que des rappels du tome précédent sont disséminés un peu partout dans ce début de tome pour rafraîchir la mémoire du lecteur. 

Quand fuir est la seule solution...

Le mot clé de ce roman est la fuite. Caden et Ember ne peuvent plus rester au centre, plus après ce qu'il s'est passé lors de la dernière mission et qui a failli coûter la vie à Ember. Malheureusement, ce n'est pas une chose aisée d'échapper au gouvernement. C'est là qu'intervient Adrian, à qui Ember continue de rendre visite malgré elle. J'ai beaucoup aimé les passages avec Adrian, à vrai dire, je les attendaient presque avec impatience. Ce personnage m'intrigue beaucoup et j'ai vraiment envie d'en savoir plus sur lui.

Du sexe, du sexe et encore du sexe

Gros point noir de ce roman. Le sexe. Ce n'est pourtant pas censé être un livre de romance fantastique/érotique. Mais Caden et Ember ne s'arrêtent jamais. Ils ne savent pas être seuls sans se jeter l'un sur l'autre ou même sans allusions sexuelles. J'ai presque l'impression que leur couple est uniquement basé sur ça. Je trouve ça dommage car le duo fonctionne bien, mais il ne se passe pas un chapitre sans une allusion ou que ça finisse au lit.

Manque de distinction

Autre point noir qui me perturbait dans ma lecture, l'absence de distinction entre la narration et le dialogue. Je m'explique, par moment un personnage était en train de parler, et en plein milieu du dialogue, on a une phrase de narration. J'ai trouvé ça assez perturbant car on aurait vraiment dit que le personnage prononcé cette phrase vu qu'il n'y a aucune distinction. Pas de retour à la ligne, juste un point ou une virgule.

Suite au prochain épisode...

J'ai passé un bon moment de lecture avec ce livre, néanmoins j'en sors un peu mitigée. J'ai trouvé par moment qu'il y avait quelques longueurs. Certes il y a beaucoup d'action, mais j'avais l'impression qu'on tournait en rond pour aller nulle part. Et j'avoue avoir été un peu déçue du final de ce tome. Je lirais la suite parce que je suis curieuse de savoir comment ça se termine. Mais encore une fois, je ne l'attendrais pas avec impatience....
Dernière remarque, sur Livraddict, ce roman est classé en jeunesse. Ce n'est définitivement pas un roman jeunesse. Même si l'écriture peu sembler un peu jeunesse, l'histoire assez violente et les scènes de sexes ne se prêtent pas à ce public...



Commentaires